Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CASHEL / GALWAY

Publié le par Neos

CASHEL / GALWAY

Jeudi 3 août 2006

Aujourd'hui, notre périple nous conduit vers Galway. Nous avons décidé d'agrémenter cette journée de voiture par une halte au Folk Park du Bunratty Castle, juste à coté de Shannon.

Notre route passe par Limerick, où nous nous arrêtons visiter la cathédrale Ste Mary. Au de là de ce que peut représenter pour certain un tel monument, un espace dédié aux prières personnelles est proposé. Jusque là, rien d'extraordinaire pour une église !
L'espace n'est pas austère, mais aménagé avec des fils verticaux sur lesquels le pélerin attache sa prière à l'aide d'une petite épingle. Sa prière sera ensuite lue à l'office du vendredi. Comme quoi, l'église peut faire preuve de modernisme !

La photo de la journée est réserve à un locataire de l'endroit ... Et oui, comme à chaque voyage, le cochon local a le privilège dans notre galerie de portraits.
Le soir, à Galway, nous logeons au Kinlay, auberge fonctionnelle et propre en plein centre ville, mais à l'écart des rues piétonnes animées dans cette semaine des "Galway races" pendant laquelle, le spectacle est dans la rue.

Publié dans Irlande

Partager cet article
Repost0

BURREN

Publié le par Neos

BURREN

Vendredi 4 août 2006

"Pas assez d'eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terre pour l'enterrer" : charmante description de la région du Burren.

Et Ludlow, l'auteur de cette phrase célèbre, n'a pas tort ... Le Burren est un vaste plateau calcaire, aux paysages lunaires. Vu le peu de végétation, on jugerait qu'il ne pleut jamais sur ces terres ! Mais nous sommes en Irlande ... C'est donc impossible !

Notre périple passe par Kinvarra, petit village de pêcheurs, logé au fond d'une baie dominée par le Dun Guaire. Direction les "Cliffs of Moher" ... par les routes campagnardes de cette région qui sont bordées de murs en pierres "sèches". Les routes ressemblent à celles que l'on peut trouver dans le Cantal ! Et déjà, on voit bien que la journée ne va pas se passer comme on le voudrait ... Le brouillard arrive.

Effectivement, pas de photos des "Cliffs of Moher" parce qu'on ne les a pas vues, tout simplement. Le brouillard nous est tombé sur la tête et aucun espoir de voir quoi que ce soit. Notre horizon ne dépasse pas le capot de la voiture.
C'est par les petits chemins, que nous arrivons au dolmen de Poulnabrone, dolmen le plus célèbre de la région. Il est conseillé de le voir au lever ou au coucher du soleil ... facile à dire !

Nous finissons notre circuit par la visite de la plus ancienne parfumerie d'Irlande à Carran ; visite agréable mais pas incontournable. Retour par la cote et dans le brouillard à Galway.

Publié dans Irlande

Partager cet article
Repost0

CONNEMARA PAR LA COTE

Publié le par Neos

CONNEMARA PAR LA COTE

Samedi 5 août 2006

Montagnes et nuages qui s'y accrochent, tourbières et lacs, pluies et soleil (parfois en même temps), lumière tout aussi changeante, landes rousses désertes à l'exception de quelques moutons blancs, verts pâturages entourés de murets de pierres biscornues, fuchsias roses ... pas de doute, le Connemara ressemble aux cartes postales que l'on trouve partout dans les rues de Galway.

Notre journée est consacrée à la partie sud de cet immense espace.

Première randonnée à Gorumna Island, où 'on se croirait en octobre tellement la température est fraiche ! Notre périple côtier nous fait découvrir des petits coins de paradis où la bruyère illumine les monticules de briques de tourbe qui attendent patiemment que l'hiver les emporte en une fumée à l'odeur si particulière.
Clifden, petite ville, au bout de la route venant de Galway, nous attend pour déjeuner. Nous ne manquons, évidemment, pas la balade sur la Sky Road qui nous conduit jusqu'au fond de la baie de Kingstown.
Nous partons ensuite vers l'abbaye de Kylemore, si célèbre et si photographiée ! La photo dans l'album doit se trouver sur des milliers de pages web à travers le monde !

En fin d'après midi, nous revenons sur Galway, où les jeunes filles rivalisent de beauté au niveau de la toilette. On se croirait à un mariage à voir tant de robes de soirée. Les pubs sont dans la rue, car l'espace intérieur ne peut pas loger tous les irlandais assoiffés des émotions de la journée. Impossible de marcher dans les rues piétonnes, nous sommes portés par la foule qui au fur et à mesure du temps qui passe, parle et rigole de plus en plus fort dans une joyeuse humeur communicative.

Publié dans Irlande

Partager cet article
Repost0

ILES D'ARAN

Publié le par Neos

ILES D'ARAN

Dimanche 6 août 2006

C'est à l'extrême ouest de l'Irlande, au large du Connemara, que sont ancrées les îles d'Aran. Elles ont pour nom : Inis Mor, Inis Meain et Inis Oirr. Ce sont des ilots rocheux gardant la baie de Galway et préservant, depuis la nuit des temps, la tradition gaélique.

C'est ici que John Millington Synge séjourna, de longs mois durant, entre 1898 et 1902, partageant la vie des pêcheurs, parlant avec eux le gaélique, saisissant la musicalité des phrases et la richesse imagée de leur langage, collectant histoires, légendes et chants, au cœur de paysages amples et nus, battus par les vents et l'océan.

Nous embarquons à Rossaveal (d'ailleurs, l'achat du billet sur place est beaucoup moins cher qu'à Galway) pour 40 minutes de traversée.

L'arrivée à Inis Mor se fait au petit port de Kilronan, haut en couleurs, où de nombreux minibus et vélos attendent le touriste ! Nous faisons le choix de rejoindre le Dun Aonghasa, qui selon les guides est un des plus beaux monuments préhistoriques d'Europe. Mais contrairement à la masse de touristes fraichement débarqués, nous prenons les petits chemins bordés de murets de pierres, afin de gouter au silence et à la sérénité des lieux. Cette balade, d'une quinzaine de km A/R nous fait vraiment du bien à tout point de vue !

Nous arrivons sur le site vers 13h et la pause repas est la bienvenue. La visite est effectivement à faire, mais pour avoir une bonne vision d'ensemble, seule une vue aérienne peut permettre de mesurer l'ampleur de l'édifice. A défaut d'aéronef, la visite sera pédestre ! Le fort est entouré par trois énormes murs et des "chevaux de frise" constitués de hauts blocs de calcaire plantés dans le sol, intimidant ainsi autrefois les éventuels assaillants.

Le retour au port se fait sous un soleil éclatant et la visite d'un magasin de laine est, forcément, inévitable ! Avant d'arriver à Rossaveal, pour reprendre notre voiture, nous assistons à une régate fort disputée dans cette si jolie baie de Galway.

Publié dans Irlande

Partager cet article
Repost0

CONNEMARA PAR LES TWELVE-BENS

Publié le par Neos

CONNEMARA PAR LES TWELVE-BENS

Lundi 7 août 2006

Nous voilà en route pour une deuxième journée dans le Connemara.

Nous allons à la découverte de l''intérieur du Connemara, avec les douze Bens (à l'est de Clifden) et les montagnes de Maamturk. C'est une région isolée et légèrement peuplée contrairement aux secteurs côtiers.
Son dispositif central est le groupe de 12 crêtes qui forment la limite du Connemara. Le plus haut est Benbaun (718m), et les autres ne sont pas beaucoup inférieurs. Les paysages rocheux sont colorés de mousses ,de lichens et de bruyères.

Publié dans Irlande

Partager cet article
Repost0