Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SIEM REAP

Publié le par Neos

SIEM REAP

Jeudi 1er mars 2007

Nous partons à Beng Mealea, situé à 60km de Siem Reap, à travers les paysages bucoliques de la campagne cambodgienne.
Et là, au milieu de nul part, l'embrayage de notre bus décide de rendre l'âme !! 2 heures ... 2 heures à attendre au bord de la route qu'un nouveau bus arrive pour poursuivre l'excursion. Alors, sans s'affoler, nous prenons le temps de discuter avec le coiffeur du coin, de prendre en photo tout ce qui passe sur la route !!

Enfin , nous repartons et arrivons sur le site. Nous nous lançons véritablement à l'exploration de ce temple abandonné depuis le 11ème siècle, au cœur d'une jungle luxuriante.

L'après-midi est consacrée à la visite du Banteay Srei ou Citadelle des Femmes. Ce temple, situé à une vingtaine de kilomètres de Siem Reap, témoigne d'une technique ornementale exceptionnelle. Cet ensemble de petits temples carrés, décorés de nombreuses sculptures d'une grande finesse est construit en grès rose.
Ensuite, nous visitons le Banteay Samrê ou Citadelle des Samrê, c'est-à-dire des paysans. Il est dominé par une tour pointue et se compose d'un temple central entouré de quatre ailes et de deux enceintes concentriques. C'est ici que naquit la légende des "concombres doux" : un pauvre cultivateur samré (peuplade aborigène locale) du nom de Pou avait reçu le don de faire pousser de succulents concombres sucrés dont le roi s'était assuré l'exclusivité. Pris d'une fringale nocturne, le monarque s'en fut chercher l'objet de sa passion dans le potager et périt sous la lance du fidèle Pou qui croyait avoir à faire à un voleur. Le roi étant sans descendance, c'est Pou qui lui succéda après qu'il eut été choisi par l'Éléphant de la Victoire.

En soirée, nous revenons, un peu fourbus, à Siem Reap et dinons au restaurant Carnet d'Asie.

Publié dans Laos - Cambodge

Partager cet article
Repost0

SIEM REAP

Publié le par Neos

SIEM REAP

Vendredi 2 mars 2007

Les courageux se lèvent très tôt pour assister au lever du soleil depuis le Phnom Bakheng où l'on jouit d'un panorama exceptionnel. Au sommet se trouvent les vestiges du premier temple érigé dans la zone d'Angkor. Mais le soleil est un peu "faiblard" ce matin là ! Dommage.

Après le petit déjeuner, nous nous dirigeons vers le monastère de Ta Prohm, emprisonné dans les racines géantes des fromagers et envahi de sud coréens qui caquètent plus fort qu'un poulailler ! Cet ancien monastère datant de 1186, enfoui dans la jungle, est l'un des plus importants édifices d'Angkor. Il a été construit par Jayavarman VII. Quelque 12.000 personnes y étaient attachées, dont 12 grands prêtres et 2.700 prêtres de rang inférieur. Il a été décidé de laisser Ta Prohm à l'état "naturel", et la végétation en a pris possession.

Takeo nous attend. Ce temple, construit en grès, vers la fin du 10ème siècle ou le début du 11ème siècle sous Jayavarman V, situé à l'Est d'Angkor Thom, est un sanctuaire pyramidal au plan très simple, couronné de cinq tours, relativement bien conservé. Il était dédié à Civa, comme en témoignent les nombreux lingas et un taureau Nandin, monture du dieu, qui y furent trouvés.

Le Thommanon, un sanctuaire dédié à Vishnou, est entouré d'un rempart dont seules subsistent encore les portes Est et Ouest. Il se compose d'une tour-sanctuaire, avec trois fausses portes, et de grands porches. Le bâtiment mesure 22 mètres d'Est en Ouest. La tour, avec de simples et sobres pilastres aux angles, se détache nettement des corps de bâtiments latéraux, ornés pour leur part de frises sur toute leur longueur. Les linteaux, frises et pilastres, sont richement décorés de scènes de l'épopée de Vishnou, le Ramayana en particulier. Le Chau Say Tevoda, construit en 1160 se dévoile en fin de matinée. C'est le sanctuaire principal, avec ses quatre ailes, et les salles se dressent sur une grande plate-forme et sont orientées vers l'Est. Grâce aux corniches qui sont ornées du même décor, la tour-sanctuaire et ses corps de bâtiments latéraux donnent une impression d'unité et rappellent assez les tours d'Angkor vat. Les ailes comportent des fenêtres à balustre et le décor des façades produit un effet d'étages.

L'après midi est consacrée à la visite d'un orphelinat où des jeunes enfants apprennent les danses traditionnelles Kmers. Ensuite, nous visitons les Chantiers Ecoles qui font revivre les arts traditionnels Khmers (sculpture sur bois et pierre, laque polychrome, tissage de la soie...). Notre journée s'achève par une flânerie au marché central de Siem Reap pour les derniers achats.

Le soir, nous assistons à un spectacle Apsara au restaurant de l'Angkor Village. Trouvant son origine dans la danse sacrée des apsaras, le ballet khmer est un ballet savant, une succession de compositions symboliques faites de grâce et d'agilité, mais aussi d'étude et de mysticisme.

Publié dans Laos - Cambodge

Partager cet article
Repost0

SIEM REAP / PHNOM PENH / PARIS

Publié le par Neos

SIEM REAP / PHNOM PENH / PARIS

Samedi 3 mars 2007

Notre vol à destination de Phnom Penh nous attend à 8h10 et nous quittons cet endroit magnifique qu'est Angkor.

A notre arrivée, nous commençons la visite de la ville par le Vat Phnom : le Phnom représente la "montagne cosmique" de Phnom Penh, et c'est là que se trouve l'autel du génie supérieur. L'escalier principal d'accès se trouve à l'Est du tertre, haut de 27m, sur lequel est construit le sanctuaire, symbole de la ville.

Notre deuxième arrêt est pour le Musée National des Beaux-Arts. Construit par un architecte français dans le style khmer, grand et élégant bâtiment rouge, situé au nord du palais, il présente de très riches collections d'art khmer, notamment de statuaire. La plupart des objets viennent du site d'Angkor. La collection de bouddhas remonte jusqu'au 7ème siècle. Parmi les plus belles pièces, citons un fragment de statue en bronze représentant Vishnu plongé dans le sommeil cosmique.

Après déjeuner, nous visitons le Palais Royal. Ce palais de bois et de bambou fut la première résidence du roi Norodom lorsque ce dernier choisit Phnom Penh pour capitale. Jugé trop modeste pour une demeure princière, il fut remplacé par un autre, en "dur". Les travaux commencèrent en 1865 et furent achevés en 1870. De style khmer traditionnel et peint en jaune, la couleur royale, le palais est construit en maçonnerie et présente des similitudes avec le palais royal de Bangkok.
La pagode d'Argent est appelée par les Cambodgiens pagode du Bouddha d'émeraude (Vat Préah Keo) en raison de la statue qu'elle abrite. La pagode d'Argent a été construite d'abord en bois en 1892 par le roi Norodom adolescent et reconstruite en 1962 par Sihanouk. On y accède par un escalier en marbre d'Italie. A l'intérieur, le sol est pavé de carreaux d'argent pesant chacun un kilo, ce qui représente un poids total de 5.809 kilos d'argent.

La journée s'achève par une flânerie au Marché Central avant de prendre l'avion pour Bangkok.

De 21h45 à 00h05, nous déambulons dans le nouvel aéroport thaïlandais pour "tuer" le temps ! A 6h45, nous arrivons à l'aéroport de Roissy CDG1, les yeux fatigués mais emplis de souvenirs, de visages, de sourires. Une vraie réussite !

Publié dans Laos - Cambodge

Partager cet article
Repost0

IRLANDE : Introduction au voyage

Publié le par Neos

IRLANDE : Introduction au voyage

L'Irlande a la douceur d'un monde naissant, toujours entre deux eaux, et la violence d'une terre qui résiste depuis longtemps aux assauts de l'Atlantique.

Les cotes ont déjà livré aux tempêtes ce qu'elles avaient de plus fragile, mais les hommes attendent encore dans leurs petits bateaux aux couleurs vives, à l'abri d'une jetée, de pouvoir partir pour une maigre pêche.
Entre terre et mer, le cœur de l'Irlandais ne balance point ; plutôt chanter et danser sur le plancher des pubs !

Ce voyage a été confectionné par nos soins et nous ne sommes pas passés par une agence pour effectuer les réservations. Nous avons tout fait en direct.

Notre parcours en Irlande

Notre parcours en Irlande

Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006
Album photos : Irlande 2006

Album photos : Irlande 2006

Publié dans Irlande, Albums Photos

Partager cet article
Repost0

LA ROCHELLE / DUBLIN / CASHEL

Publié le par Neos

LA ROCHELLE / DUBLIN / CASHEL

Mercredi 2 août 2006

Nous décollons le matin vers 9h de La Rochelle direction Dublin. A notre arrivée, notre voiture de location nous attend et machinalement, je monte à droite et là ... stupeur ... la voiture n'a pas de volant !!

Evidemment, il va falloir apprendre à utiliser le bolide en se mettant à la conduite anglaise, c'est vous dire qu'en Irlande, ce n'est pas gagné ! Les premiers kilomètres se font au rythme cadencé de : "Roule à gauche, roule à gauche!"

Notre destination du jour : Cashel où on trouve le fameux "Rock of Cashel" qui est une butte calcaire de 60 mètres sur la quelle se trouve un groupe de bâtiments en ruine qui évoque la chrétienté celtique et les hauts rois d'Irlande.
La visite commence par la chapelle de Cormac et le cimetière attenant. Il s'y dégage une grande sérénité. Nous continuons par la tour ronde et la cathédrale et finissons par la résidence des choristes.

En contrebas, Hore Abbey nous attend ...
Alors là, le gars, il n'avait jamais vu ça : pendant que je me préparais à faire la photo du siècle, un boeuf (son propriétaire me le confirmera plus tard) apparait dans l'objectif de l'appareil ... et ne s'arrête pas ! Le temps que je comprenne que ce n'est pas d'être sur la photographie qui l'intéresse, mais bien le fond de mon pantalon, alors là, chaud bouillant pour moi !

Le soir, nous logeons au Cashel Holiday Hostel, petite auberge de jeunesse tout à fait sympathique et donc recommandable !

Publié dans Irlande

Partager cet article
Repost0