Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CUZCO / OLLANTAYTAMBO

Publié le par Neos

CUZCO / OLLANTAYTAMBO

Dimanche 17 juin 2001

Conciliabule à l'hôtel ... Karla et son amie guide (qui est encore avec nous ce matin !) trouvent que l'organisation des visites, telle que nous l'avons pensée n'est pas optimale. En effet, en regardant la carte, nous allons faire beaucoup de bus dans la vallée sacrée. Qu'à cela ne tienne, on change tout !

Le temps de prévenir les hôtels et nous voilà sur la route du marché de Chinchéros. Cette bourgade, dont le nom signifie « village de l'arc en ciel » présente une grande homogénéité architecturale et ses habitants restent attachés aux coutumes ancestrales. Le marché dominical se tient sur une place entourée d'un très beau mur de l'époque Inca. C'est un très beau marché, où peu de touristes s'arrêtent, préférant celui de Pisac ; et bien, ils ont tort ! En effet, les étals et les habitants sont parés de mille couleurs et sont d'une gentillesse sans égal. Quand aux tarifs, n'en parlons pas, ils ne sont pas touristiques !

En partant, nous voyons au loin la cordillère Kicabamba qui se dégage au dessus de la plaine.

Notre prochaine étape est le site de Moray, extraordinaire site sur les hauts plateaux de Waypu, le royaume des lapins, des renards et des grands espaces. Ici pas de touriste, car la piste pour y accéder est en (très) mauvais état. Des terrasses sont construites en cercles concentriques s'évasant vers le haut et permettant ainsi la mise en place d'un système d'adduction d'eau performant et surtout de limiter au maximum le gel des cultures.

Nous continuons notre journée par la visite des Salinas de Maras, site extraordinaire que nous avions découvert en photos dans le magazine Géo. Le site est connu pour son curieux et intéressant système de terrasses (d'époque Inca) disposées concentriquement, comme un amphithéâtre, au fond d'une cuvette naturelle de 150 m de profondeur. Notre bus nous laisse en haut et nous descendons dans la vallée à travers les bassins ; un véritable enchantement.

Après le déjeuner, nous nous dirigeons vers le site d'Ollantaytambo. On accède à la forteresse par un petit escalier de pierre. Le point fort de l'endroit est sans doute son « temple du soleil », dont la partie centrale est formée de 6 monolithes rectangulaires gravés de porphyre rouge, unis entre eux par des bandes verticales. Malgré les murs imposants, le site dégage une grande délicatesse. Et bien évidemment, nous attendons le coucher du soleil, pour le mettre dans la petite boite !

Publié dans Pérou

Partager cet article
Repost0

OLLANTAYTAMBO / MACHU PICCHU / YUCAY

Publié le par Neos

OLLANTAYTAMBO / MACHU PICCHU / YUCAY

Lundi 18 juin 2001

De bonne heure, nous rejoignons la gare du village pour prendre le train qui nous conduira au Machu Picchu, point d'orgue de cette vallée sacrée des Incas. A la gare d'Aguas Calientes, nous prenons un bus pour accéder au site.
Ce symbole de la culture andine, ce site magique d'une beauté grandiose, a pris forme grâce à l'incroyable défi humain que représente la forteresse.

Le Machu Picchu s'est transformé en symbole de la culture andine au cœur d'un paysage de falaises, pics et cimes enneigées. Ce n'est qu'en 1911 que Bingham, archéologue américain, découvrit le Machu Picchu, tout à fait par hasard. Il fut d'ailleurs étonné de constater que cette cité perdue était habitée par un couple d'indiens cultivant les terrasses, alors que l'endroit était recherché depuis des siècles par les archéologues. Le Machu Picchu est sans conteste le monument précolombien le plus spectaculaire d'Amérique du Sud, autant par l'importance des constructions que par l'incroyable splendeur du site, et est d'ailleurs devenu patrimoine culturel de l'Humanité.

En face de nous, à l'ouest du site, nous voyons à la jumelle, des randonneurs qui escaladent le jeune pic de Huyana Picchu. Après le déjeuner dans le restaurant du site, nous reprenons le bus, puis le train, puis le bus pour retourner dans la vallée à Yucay, notre étape du soir.

Publié dans Pérou

Partager cet article
Repost0

YUCAY / PISAC / CUZCO

Publié le par Neos

YUCAY / PISAC / CUZCO

Mardi 19 juin 2001

Notre hôtel est une ancienne hacienda réaménagée avec beaucoup de goût. Au fond, en retrait des autres bâtiments, nous découvrons une petite église d'une grande simplicité qui nous invite à la méditation.

Nous commençons par visiter le site archéologique de Pisac, qui est, sans doute, le site le plus fascinant après le Machu Picchu. Autant par la qualité des ruines, leur approche, ainsi que la beauté de l'environnement, le site marque la porte d'entrée de la vallée sacrée. Le groupe monolithique qui domine l'ensemble serait un Intihuatana (endroit où l'on attache le soleil) et la vue qui se déploie depuis ce dernier est absolument magnifique.

Nous descendons au village à pied pour rejoindre le marché qui bien que très coloré est de moins en moins authentique ... Nous déjeunons assez tardivement à Cuzco et prenons l'après-midi pour récupérer un peu de la fatigue des derniers jours.

Publié dans Pérou

Partager cet article
Repost0

CUZCO / PUERTO MALDONADO / AMAZONIE

Publié le par Neos

CUZCO / PUERTO MALDONADO / AMAZONIE

Mercredi 20 juin 2001

Après le petit déjeuner, nous partons à l'aéroport pour notre transfert vers la région de Puerto Maldonado qui est située en Amazonie.

A notre arrivée, nous sommes étonnés de la fraicheur, car normalement en cette saison, il fait déjà moite et chaud. Nous visitons cette petite ville se trouvant sur la rive droite du Madre des Dios et nous nous retrouvons dans un marché très animé pour découvrir les productions locales.

Après avoir laisser nos valises chez un correspondant de notre agence, nous montons à bord d'une pirogue pour remonter pendant 2 h le fleuve afin de rejoindre notre lodge ... et il fait de plus en plus froid ; En arrivant sur place, notre correspondant local nous informe que ce phénomène de température très basse est exceptionnel et ne se produit que très rarement ! Et bien nous y sommes ! Une pirogue retourne à la ville pour chercher des vêtements chauds et des couvertures pour la nuit. Même les insectes sont décimés et peu d'entre eux survivent.

Dans l'après midi, nous allons sur l'île de Mankey pour découvrir une grande quantité d'oiseaux et de singes qui se laissent approchés. Nous sommes dans une Amazonie maitrisée ! Le soir, au lodge, c'est à la bougie que nous dinons de spécialités de la forêt. Après dîner, nous partons faire un tour à la chasse aux alligators. Quelle ambiance de naviguer la nuit au milieu de nulle part sans aucun bruit.

Publié dans Pérou

Partager cet article
Repost0

AMAZONIE

Publié le par Neos

AMAZONIE

Jeudi 21 juin 2001

Cette journée sera consacrée à la découverte de la forêt amazonienne. Après un parcours en pirogue, nous accostons et empruntons un petit sentier conduisant à Qocha Perdida (la lagune perdue), refuge de nombreuses espèces endémiques, tels les caïmans noirs, les tortues d'eau et les loutres géantes. Avec le froid, nous n'en verrons aucun !

Le sentier est parfois constitué de planches se trouvant au dessus des marécages. Juste avant d'arriver à la lagune, Appolinario, notre guide, nous invite à grimper grâce à un escalier particulièrement instable au sommet d'un arbre pour admirer la canopée.
Autant la montée est aisée, autant la descente est plus, comme dire ... « tendue ».

La lagune perdue est vraiment un havre de paix, de couleurs et de senteurs et pendant 1h30, nous en profitons un maximum.

Après le repas, nous allons visiter une exploitation agricole et passons un moment fort instructif avec la maitresse de maison qui nous raconte sa vie quotidienne dans la forêt. Le soir, notre lodge nous attend et nous n'avons toujours pas la possibilité de nous réchauffer au coin d'un feu de cheminée !

Publié dans Pérou

Partager cet article
Repost0