NAUPLIE / REGION DU MAGNE

Publié le par Neos

Jeudi 2 août 2018

 

Nous prenons le petit déjeuner dans la belle salle à manger de l’hôtel. Celle-ci offre une vue panoramique de la ville éclairée par le soleil du matin.

 

Après avoir mis nos affaires dans la voiture, nous commençons la journée par la visite de la citadelle de Palamède, puissant complexe militaire érigé par les Vénitiens au début du 18ème siècle. Soit on y monte à pied par un escalier de presque 1 000 marches, soit par la route … Nous on a choisi la 2ème solution. On y pénètre par le bastion Andréas, dont la place d'armes révèle une élégance toute italienne, adoucissant son caractère de forteresse. À côté de la chapelle St-André se cache la cellule où fut emprisonné Kolokotronis, l'un des héros de la lutte pour l'indépendance. Du haut du chemin de ronde, s’offrent à nous des vues magnifiques sur Nauplie, son golfe et les plages. Un délice pour les photos !

 

Nous faisons route ensuite vers Mycènes. Sur une colline aride encerclée de montagnes s'élèvent les ruines de ce site, dernier recoin de l'Argolide fertile selon Homère. Cette ville-forteresse vit se dérouler l'une des tragédies grecques les plus sanglantes, celle de la famille royale des Atrides : Agamemnon y fut assassiné par sa femme Clytemnestre, aidée de son amant Egisthe. Le fils d'Agamemnon, Oreste, se chargea de venger son père en tuant à son tour le couple criminel. On ne badine pas avec l’amour !

 

On découvre le site en passant par la porte des Lions qui garantissait la protection et le parfait contrôle de l'acropole. Plus loin, on découvre le cercle, lieu des tombes royales qui contenaient un véritable trésor en or, que nous verrons d’ici quelques jours au musée archéologique national d'Athènes. Nous déambulons parmi les vestiges et devinons les différents quartiers de l’acropole. Juste avant le très beau musée du site, nous découvrons la tombe de Clytemnestre. La chambre circulaire de 13,50 m de diamètre est impressionnante. En sortant du site, nous descendons au trésor d’Atrée (tombe d’Agamemnon) qui lui aussi est majestueux.

 

Pour conclure cette belle matinée, nous déjeunons d’un repas simple dans une taverne locale. Ensuite, nous faisons route vers Karavostasi, une des portes d’entrée de la région du Magne que nous découvrirons le lendemain. Vers 18h00, nous arrivons à notre hôtel, le Porto Vitilo, magnifique établissement qui nous accueille pour 2 jours. Après notre installation, nous prenons un peu de temps à la piscine pour nous reposer. Le soir, nous dînons dans un élégant petit restaurant du village.

 

Encore une journée bien remplie ! Bonne nuit à tous.

Publié dans Grèce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article