Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 articles avec florence

FLORENCE : Introduction au voyage

Publié le par Neos

Ce coup-ci, direction l’Italie et plus précisément : Florence ! Une semaine en amoureux. Elle est pas belle la vie !

Ville-musée ou cité bien vivante ? À la vérité, Florence est les deux à la fois. Florence est sans conteste l’une des plus belles villes d’Italie, on lit cette affirmation dans les guides !

Alors nous avons fait comme la plupart des visiteurs : nous sommes venus y admirer l’architecture des palais et de légendaires œuvres d'art. C’est aussi la ville de la famille Médicis, qui y a régné en maître pendant toute la Renaissance. Elle est présente partout.

Au cours de ces quelques jours, nous avons pris le temps de visiter, mais aussi de flâner dans le quartier historique qui rassemble l’ensemble des sites. Nous nous sommes laissé gagner par la magie de la ville en nous nous perdant volontairement au gré des petites ruelles qui foisonnent. C’est le meilleur moyen de la connaître...

Notre hôtel, l’hôtel Executive ****, situé à 10 minutes à pied du Duomo, était l’endroit idéal pour retrouver la quiétude après les journées de visite. Pour ce qui concerne les restaurants, se reporter aux commentaires sur Tripadvisor.

Place au récit !

Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016
Album photos : Florence 2016

Album photos : Florence 2016

Publié dans Florence, Albums Photos

Partager cet article

Repost 0

FLORENCE

Publié le par Neos

FLORENCE

Lundi 7 mars 2016

Nous décollons de Roissy CDG en tout début d’après-midi sous un ciel maussade. Ce n’est pas grave, nous nous disons qu’en vacances, il fait toujours beau !

C’est vers 16h00 que notre avion atterrit sur la piste de l’aéroport de Florence. Et quel atterrissage … En effet, la piste est très courte et le freinage est sévère. Le pilote n’a même pas jugé utile de prévenir les passagers !

Après avoir pris le bus-navette vers le centre (à privilégier car pas cher, par rapport à un taxi), nous prenons possession de notre chambre. Nous partons ensuite récupérer la Firenza Card que nous avions achetée par Internet. Cette carte donne accès pendant 72h à 72 monuments de la ville et évite de faire la queue. Nous ne les ferons pas tous ! Cela permet d’économiser un peu sur les entrées des sites, si on sait bien programmer ses visites et surtout bien équilibrer son programme pour éviter l’overdose ! Comme toujours tout se calcule. Elle n’est ni bien, ni pas bien. Pour ce qui nous concerne, son achat fut pertinent, car nous nous sommes organisés « pour » !

Ensuite, nous nous arrêtons à Officina Profumo Farmaceutica. C’est une ancienne officine d'apothicaire italienne devenue une maison de parfum et de soins corporels. Ouverte en 1612 par des moines dominicains, cette pharmacie-parfumerie est la plus ancienne du monde occidental encore en activité. Nos pas nous conduisent inévitablement sur la Piazza del Duomo, carrefour central au cœur de la vieille ville. Vision extraordinaire de ce monument gigantesque et étonnant. Quel que soit l’endroit où vous allez, vous passez systématiquement devant cette cathédrale ! Après quelques photos, nous continuons vers le Ponte Vecchio, autre monument emblématique de Florence. Là-aussi, quelques photos du pont et de l’Arno au soleil couchant, avant de revenir vers l’hôtel.

Nous allons diner dans un petit restaurant familial, situé juste à côté de notre hébergement. On y côtoie des touristes asiatiques (de toute façon, il y en a partout !), mais surtout des habitués et c’est à ça qu’on sait qu’on ne s’est pas trompé d’endroit. L’accueil est sympa et la cuisine est simple, tout ce qu’il nous faut !

Publié dans Florence

Partager cet article

Repost 0

FLORENCE

Publié le par Neos

FLORENCE

Mardi 8 mars 2016

Après un excellent petit déjeuner, nous partons le cœur vaillant pour cette première journée de visites.

Le programme du jour commence par le Musée National du Bargello. Ce palais du XIIIème siècle abritait le Podestat, c’est-à-dire le magistrat élu (toujours un étranger) chargé de pouvoirs exécutifs et judiciaires. La cour est une magnifique réalisation d’architecture médiévale avec un majestueux escalier menant à la loggia. Au 1er étage, on y trouve des œuvres des plus grands sculpteurs de la Renaissance. Il y a aussi une salle d’art islamique de toute beauté. Nous finissons la visite par la salle de Michel-Ange, située au rez-de-chaussée, avec 4 de ses chefs d’œuvres : le Bacchus ivre, une Madone à l’Enfant, un Apollon ainsi que les bustes de Brutus et de Persée.

Nous faisons une courte halte à l’oratoire dei Buonomini di San Martino, qui abrite des fresques relatant la vie de Saint Martin.

Nous allons ensuite visiter l’église Orsanmichele, ancienne halle aux blés transformée en église en 1304. La façade fut décorée par des statues de saints protecteurs des divers arts. L’intérieur est un bel exemple de l’architecture médiévale. L’œuvre majeure est l’extraordinaire tabernacle en marbre et incrusté de pierres dures.

Nous décidons de faire un « break » en marchant sans but précis dans les petites ruelles avoisinantes. Et c’est au détour de l’une d’elles que nous déjeunons dans un petit restaurant surprenant : boutique, épicerie et restaurant. Un mélange des genres qui a un charme fou !

L’après-midi sera consacrée au complexe du Duomo. Nous commençons par la Cathédrale. L’actuel édifice remplace, à la fin du XIIIème la vieille cathédrale Santa Reparata, dont on retrouve les vestiges au niveau de la crypte. La façade, est digne d’intérêt. Les marbres de couleurs, la mosaïque, les nombreuses statues donnent une impression de puissance, mais sans lourdeur. A l’intérieur, la sobriété de l’immense nef contraste avec l’exubérance de l’extérieur. On découvre une curieuse horloge dont la grande aiguille tourne à l’envers indiquant les heures de prière commençant à la nuit.

Nous montons les 463 marches (ça fait un peu mal aux pattes !) pour admirer les fresques de l’intérieur de la coupole sur le thème du jugement dernier. Nous continuons l’ascension jusqu’au sommet pour découvrir la ville et les autres monuments. Vue imprenable !

Une fois revenu sur terre, nous visitons le Baptistère Saint Jean. Bâti sur une ancienne maison romaine, c’est un octogone de marbre blanc et vert avec une toiture pyramidale. A l’intérieur, en levant la tête (à Florence, il faut toujours lever la tête !), on est ébloui par la richesse et la complexité des mosaïques du plafond, de style byzantin. Un Christ grandiose, montrant ses plaies est entouré de scènes du Jugement Dernier. Dehors, la porte nord est la porte du Paradis, illustrant des scènes de l’Ancien Testament.

Avant de finir la journée au Musée dell'Opera del Duomo, je me lance seul à la conquête des 414 marches du Campanile dessiné par Giotto (ma femme a jeté l’éponge. En haut, la vue sur le dôme de la cathédrale et sur la ville est remarquable.

Le Musée, situé derrière le Duomo, abrite la statuaire de la cathédrale et du baptistère. Il contient aussi un grand nombre de peintures, de céramiques et d’objets précieux. La scénographie est superbe et cette visite clôture magnifiquement la journée.

Avant de repartir à l’hôtel, nous faisons une halte méritée dans une « Gelateria » pour déguster une glace avec un thé, même si le temps est au froid et à la pluie.

C’est un peu fourbu que nous réintégrons notre chambre d’hôtel, avec 18 km à pied au compteur, sans compter les marches ! Nous dinons juste à côté de l’hôtel, le quartier regorgeant de petits restaurants.

Publié dans Florence

Partager cet article

Repost 0

FLORENCE

Publié le par Neos

FLORENCE

Mercredi 9 mars 2016

Cette nuit, nous a fait du bien, surtout pour les pieds !

Direction le quartier de San Marco pour y découvrir un autre musée de la ville. On découvre le magnifique cloître Saint Antoine décoré de belles fresques. Les salles du musée donnant sur le cloître abritent des peintures d’églises et de palais de Florence. On peut admirer un inquiétant et fascinant portrait de Savonarole (frère dominicain, prédicateur et réformateur qui institua et dirigea la dictature théocratique de Florence à la fin du XVème siècle). Le petit réfectoire est décoré d’une Sainte Cène avec un chat (incarnation du mal à l’époque) se trouvant aux pieds de Judas.

En haut de l’escalier du 1er étage, on découvre l’Annonciation de Fra Angelico, œuvre parmi les plus célèbres de la Renaissance Florentine. Ici, se trouvent les cellules des moines. Dans la superbe bibliothèque, on peut aussi admirer de très belles enluminures. En sortant du musée, nous visitons l’église San Marco. L’intérieur, à nef unique, comporte plusieurs chapelles et de nombreux tableaux de peintres de la Renaissance ornent les murs de l’église.

Nous poursuivons la journée par la visite de l’église et la place San Lorenzo. Faute de moyens, la façade est en brique nue. L’intérieur, très dépouillé, est le premier exemple d’architecture de la Renaissance Italienne. L’édifice présente en son intérieur les deux chaires de Donatello, aux bas-reliefs de bronze décrivant des scènes de la Passion et de la Résurrection. Malheureusement, nous n’avons pas pu les admirer car en restauration.

Nous visitons ensuite les Chapelles de Médicis qui abritent les tombes de 49 membres de la famille. La Chapelle des Princes accueille les sarcophages de 6 Grands Ducs. Sa coupole monumentale repose sur un octogone dont les murs sont entièrement recouverts d’un décor en pietra dura. Nous accédons ensuite à la nouvelle sacristie par un étroit couloir. On y découvre notamment la sépulture de Laurent le Magnifique.

Avant de s’arrêter pour déjeuner (enfin une petite pause !), nous faisons un tour au Mercato Centrale en repérage. Pour y accéder, il faut se frayer un chemin à travers les étals des marchands d’objets en cuir, tous produits à Florence … On y reviendra un autre jour. Nous prenons donc le temps de déjeuner pour souffler un peu.

Le Musée Salvatore Ferragamo est notre 1ère visite de l’après-midi. Il est dédié au travail créatif de cet artisan du sud de l'Italie célèbre dans le monde entier. Le musée se trouve à l'intérieur du palais Spini Feroni, le siège historique de l'entreprise. Une autre façon de découvrir les charmes de cette belle ville de Florence.

24h à Florence

Nous partons ensuite vers l’église et le musée Santa Maria Novella. Nous pénétrons à l'intérieur par l’ancien cimetière des familles nobles de Florence. L’église présente de magnifiques fresques (de toute façon, il y en a partout !). Les plus belles et vivantes sont celles se trouvant dans l’abside la chapelle Tornabuoni représentant des scènes de la vie de la Vierge et de Saint Jean-Baptiste qui intègrent des vues de Florence et des personnages contemporains. An niveau du musée, seul le cloître vert et la chapelle des Espagnols sont visitables.

Retour ensuite à l’hôtel pour « refroidir » les chaussures, après une petite dizaine de kilomètres dans la journée. Le soir, dîner dans le quartier de notre hôtel. A demain !

Publié dans Florence

Partager cet article

Repost 0

FLORENCE

Publié le par Neos

FLORENCE

Jeudi 10 mars 2016

Petit déjeuner de bonne heure, car nous voulons visiter la Galerie des Offices dès son ouverture (8h15) afin de ne pas à avoir à faire la queue, car même si nous ne sommes pas en pleine saison, il y a du monde dans le bourg !

L’édifice, pas très beau au demeurant, fut construit sur l’ordre de Cosme Ier pour abriter les bureaux de son administration. Nous y avons passé 3h et nous n’avons pas tout vu. Compte tenu de la richesse du musée, nous nous sommes concentrés sur quelques salles et sur les œuvres significatives. A noter, les belles vues sur le Ponte Vecchio des fenêtres de la Galerie.

Nous avons appréciés :

  • La Bataille de San Romano de Paolo Uccello dont la peinture, essentiellement dans la figuration des chevaux, pourrait être une peinture abstraite moderne.
  • Le double portrait de Federico di Montefeltro et de sa femme Battista Sforza montre l’influence naissante de la peinture flamande.
  • Les œuvres de Sandro Botticelli avec la Naissance de Vénus et le Printemps.
  • 2 des rares peintures attribuées à Léonard de Vinci : l’Adoration des Mages et une Annonciation.
  • Une belle salle octogonale qui rassemble des pièces de la collection de François Ier de Médicis, dont la Vénus dite des Médicis.
  • Le Tondo Doni du nom de son commanditaire est le seul tableau qui nous reste de Michel Ange et de plus, inséré dans son cadre d’origine.
  • La Vierge au Chardonneret présente une figure de la Vierge pleine de grâce et de douceur.
  • La Vénus d’Urbino du Titien montre une femme sûre de sa beauté nue regardant le spectateur bien en face.

Après une pause-café pour se requinquer, nous allons voir le Palazzo Davanzati. De la cour bordée d’arcades un escalier conduit aux étages dont les salles se répartissent autour de ce puits de lumière, vous permettant de voir comment vivait une famille patricienne au XVIème siècle. La plus belle des salles est celle des perroquets. Les peintures murales en trompe l’œil donnent l’impression de tapisseries.

Comme nous sommes « chauds », nous allons jusqu’au Palazzo Medici – Riccard que nous n’avons pas pu visiter la veille, comme nous l’avions programmé. Sa façade imposante présente un rez-de-chaussée à bossage rustique, de longs bancs de pierre pour les clients et des anneaux pour attacher les chevaux. L’imposante corniche en surplomb est caractéristique des palais florentins. La belle cour carrée en pierre gris-bleu, avec au centre une statue d’Orphée, donne sur un joli jardin.

Après le déjeuner dans une pizzeria, qui nous permet de nous poser (déjà dit !), nous allons voir la Galleria del’Accademia. Les sculptures de Michel Ange, à elles seules valent la visite : les Captifs destinés au tombeau de Jules II, la Pieta de Palestrina et bien sûr, dans la tribune, le célèbre David, au corps athlétique. Nous avions programmé la visite du Spedale degli Innocenti, mais nous n’avons pas pu la faire car le bâtiment était fermé pour travaux. Une autre fois.

Notre journée de visite étant terminée, nous flânons et faisons une pause sur une terrasse ensoleillée. 13 km au compteur pour aujourd’hui !

Publié dans Florence

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>