KUALA LUMPUR / GEORGETOWN

Publié le par Neos

KUALA LUMPUR / GEORGETOWN

Samedi 14 mars 2015

C’est vers 7h du matin que nous atterrissons à Kuala Lumpur et comme nous avions enregistré nos bagages de bout en bout, nous n’avons qu’à changer de terminal pour reprendre notre 2ème vol pour l’île de Pénang et sa capitale Georgetown. Nous profitons du temps que nous avons pour changer nos euros en ringgit.

Reliée à la péninsule par un pont, Penang est surnommée la "Perle de l'Orient". Sa capitale, Georgetown, est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 2008. Magnifique ville chinoise, elle est très bien conservée et profondément marquée par son histoire et ses traditions. L'ambiance de certains de ses quartiers est l'illustration vivante et pittoresque d'un monde qui semble appartenir à une époque révolue : des petites rues transversales étroites, des cyclopousses, des temples, des commerçants… La ville invite aussi à la promenade, ponctuée par la découverte de multiples temples chinois, hindous et sikhs.

Nous arrivons vers 10h, les côtes un peu en long (quand même) et après avoir réceptionné nos bagages, notre taxi nous attend pour nous conduire au Cheong Fatt Tze Mansion. Cette magnifique maison chinoise, ainsi que ses chambres sont telles que décrites sur le web. 2 nuits dans cet endroit qui a vu le tournage du film « Indochine » vont nous mettre dans l’ambiance, nous n’en doutons pas.

Après s’être installés et rafraîchis, nous partons à la découverte de la ville. Nos estomacs nous rappellent gentiment à l’ordre et nous décidons de déjeuner au Mews Café, établissement que nous avions repéré en préparant notre voyage. Excellente adresse tant pour le cadre que les plats proposés.

Après déjeuner, nous entrons dans le temple Thean Hou se trouvant juste à côté du restaurant. Ce temple chinois de 1865 a été construit en utilisant l'architecture de style Hainan avec de belles sculptures de pierre. Comme nous n’avons pas jugé utile de réserver un guide pour cet après-midi, nous allons faire un tour de la vieille ville au gré de nos envies. Notre 1er arrêt est pour la cathédrale de l'Assomption, construite en 1786, dès l'arrivée du capitaine Francis Light à Penang. Plus loin, la Clock Tower, construite en 1897 pour commémorer le jubilé de diamant de la reine Victoria trône au centre d’un carrefour. Elle penche d’un côté suite aux bombardements de la seconde guerre mondiale.

Notre marche nous entraîne vers le temple du clan Cheah Kongsi qui est la première des cinq grandes maisons Hokkien de clan de Penang. Il ressemble aux grands temples et palais habituellement vus en Chine. Le bâtiment orné est la seule maison de clan à Penang qui fusionne malais, chinois traditionnel et conception européenne. Nous traversons le quartier de Little India et flânons dans les ruelles étroites bordées de petites échoppes et de maisons à l’architecture typique de ce pays. Nous découvrons le « Street Art » qui égaye les murs. Ce contrepoint insolite en Asie ne nuit en aucun cas à la beauté urbaine naturelle du cœur historique de la ville. Nous allons ensuite visiter le quartier des quais et ses maisons flottantes. C’est un vrai bric-à-brac d’habitations occupées par une population à bas revenus. Le contact avec les habitants est assez aisé et nous prenons un peu de temps pour échanger avec quelques autochtones. Ceci-dit, les tour-opérateurs semblent de plus en plus présents et l’authenticité des lieux va certainement en souffrir rapidement. Nous rentrons en fin d’après-midi à notre logis, un peu fourbus mais avec déjà beaucoup d’images dans la tête !

Le soir, nous dînons juste à côté de notre hôtel, au Red Garden Food Paradise. Il s’agit d’un marché de nuit dans lequel on trouve une belle variété de spécialités locales. Endroit très pratique et peu cher et surtout local ! Du bonheur pour nous. Nous dînons assez vite car le sommeil nous gagne !

Publié dans Malaisie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article