LIMA / PARACAS / NAZCA

Publié le par Neos

LIMA / PARACAS / NAZCA

Vendredi 8 juin 2001

Le réveil sonne ... et il fait nuit !

Après un frugal petit déjeuner, nous prenons notre bus et nous engageons sur la route panaméricaine en direction de Paracas. Cette route mythique est une véritable invitation au voyage. Elle nous conduit directement au village de pêcheurs de Pisco. Située à 230 km au sud de Lima, elle fut fondée en 1640 et donna son nom à la boisson nationale: le Pisco Sour. Nous découvrons ce petit port de pêche avant de rejoindre Paracas.

C'est ici que nous prenons le bateau pour une excursion aux iles Ballestas, « les Galápagos des pauvres » ! Car on y trouve une quantité impressionnante d'otaries et d'oiseaux de mer, comme les manchots, quantité analogue à ce qu'on observe aux îles Galápagos en Equateur. Lors de cette promenade, nous avons l'occasion de découvrir le gigantesque candélabre sculpté sur le flanc d'une falaise. Ce géoglyphe inexpliqué d'une taille d'environ 200 m de long sur 60 m de large est associé à la culture Nazca.
Nous nous arrêtons pour déjeuner à l'oasis de Huacachina dans la région d'Ica. Après ce repos, nous visitons le musée archéologique de la ville et nous y découvrons des tissus, poteries et même des momies de la culture Paracas et Nazca.

En fin d'après-midi, notre bus nous arrête à un mirador en plein désert. Du haut de cet échafaudage, nous pouvons observer un arbre gigantesque dessiné à même le sol. Premier signe des étranges lignes de Nazca.

Publié dans Pérou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article