Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 articles avec budapest

BUDAPEST : Introduction au voyage

Publié le par Neos

La « Reine du Danube » a tourné le dos à son passé de plomb, rénovant ses magnifiques façades Art-déco et érigeant des bâtiments au design moderne... Et même si cet élan dissimule mal les cicatrices du passé, la ville a conquis sa liberté et a gagné cette légèreté qui la rend si attirante.

Nous avons donc décidé d’aller y faire une escapade de quelques jours en cette fin d’année 2016, le froid ne nous fait pas peur et donne un certain charme à la découverte. On y espère même la neige !

Nous découvrirons la ville historique de Buda et la ville moderne de Pest, avec ses monuments et ses musées. Nous ne manquerons pas d’aller gouter aux joies d’un bain extérieur, expérience incontournable de la ville.

Nous avons réservé vols et hôtel par nos propres moyens, car il est facile de voyager en Europe !

En route !

Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016
Album photos : Budapest 2016

Album photos : Budapest 2016

NB : tous les lieux de couchage et les restaurants où nous avons dîné sont consultables sur la page Tripadvisor

Publié dans Budapest, Albums Photos

Partager cet article

Repost 0

PARIS / BUDAPEST

Publié le par Neos

Lundi 26 décembre 2016

Nous décollons en fin d’après-midi de Roissy CDG pour notre destination. Nous ferons une escale à Frankfurt, car c’est moins cher de faire 2 vols que d’en faire un direct … Va comprendre !

En arrivant à l’aéroport de Budapest, nous prenons un taxi car il est assez tard et le temps de trajet en transport en commun est relativement long et nous ne sommes pas encore familiariser avec la ville. Notre hôtel, le Hilton Budapest City se trouve du côté de Pest, légèrement excentré. Mais comme le métro est proche, ça devrait le faire. Après les quelques formalités d’accueil, nous prenons possession de notre chambre qui est très confortable, standing oblige !

Publié dans Budapest

Partager cet article

Repost 0

BUDAPEST (partie BUDA)

Publié le par Neos

Mardi 27 décembre 2016

Nous nous levons assez tôt, en prévision de notre journée de visites. Après un super petit déjeuner, nous achetons à la conciergerie de l’hôtel nos Budapest Card avec validité de 72h. Comme tous les « pass », il faut bien calculer si son coût d’achat est rentable par rapport aux visites envisagées, il n’y a donc pas de bonne réponse à la question : dois-je la prendre ou pas ? Pour nous, cela fut rentable, tout simplement !

Nous prenons le métro pour nous rendre à notre point de départ de la journée : le Mont Gellért afin de profiter du panorama sur la ville. Nous commençons notre grimpette en passant devant l’hôtel du même nom. Il a une architecture imposante et abrite un des bains les plus célèbres de la ville. Une petite et fraiche brise nous accompagne ! Nous arrivons enfin sur le belvédère et la vue est superbe. Il abrite la statue de la Liberté, symbole de la capitale, qui commémore la libération de Budapest par l’armée Rouge. Nous redescendons par des petites allées abritées du vent pour nous diriger vers le palais royal, trônant majestueusement sur la colline. Le château doit aux Habsbourg sa somptuosité.

Nous visiterons successivement le Musée d’histoire de la ville : «Budapest à travers les âges» résume le contenu de ce musée, les différentes époques étant retracées par des collections variées : produits de fouilles, bijoux, céramiques … A ne pas manquer, la salle des sculptures gothiques qui rassemble de superbes statues souvent très expressives, les salles voûtées d'ogives datant pour la plupart de l'époque de Sigismond de Luxembourg et la chapelle royale construite sous le règne des rois d'Anjou (ah ces français, ils sont partout !). Nous visitons ensuite la Galerie Nationale Hongroise qui est dédié à l'art pictural et sculptural hongrois, du Moyen Âge au XXe siècle.

Nous nous dirigeons ensuite vers le quartier du château en passant devant le Palais Sándor qui est la résidence du président hongrois. On y voit des gardes aux visages impénétrables qui n’ont pas l’air d’avoir très chaud. Nous déjeunons dans une cafétéria car il fait un peu faim et c’est aussi un bon moyen de trouver un peu de chaleur !

Nous commençons l’après-midi par la visite du Musée de la pharmacie situé dans une ancienne maison de marchand du XVe siècle. Pas inoubliable, mais il présente des objets, pots et instruments pharmaceutiques du XVIe au XIXe siècle. Nous débouchons ensuite sur la place de la Trinité qui doit son nom au monument baroque qui s'élève en son milieu et qui commémore les grandes épidémies de peste des XVIIe et XVIIIe siècles. C’est sur cette place que se trouve l'un des édifices les plus imposants et les plus importants de Budapest, officiellement appelé église Notre-Dame de Buda mais communément désignée sous le nom d'église Mathias. Elle fut d'abord chapelle royale puis devint l'église paroissiale de la population allemande de Buda. Visite à ne pas rater car cette église est exceptionnelle. À l'intérieur, des peintures à foison ! Il ne faut pas manquer les chapelles Saint-Ladislas, de la Trinité, Saint-Émeric, de Lorette, les fonts baptismaux ainsi que le musée d'Art sacré au 1er étage.

En sortant, nous marchons sur le Bastion des pêcheurs (gratuit ce jour-là !) qui est un ensemble de remparts et de tourelles faisant penser à un château de conte de fées. Les sept tourelles symbolisent les sept tribus magyares, chaque chef y étant représenté par une statue. Le chemin de ronde fait partie des incontournables et offre de belles vues sur le Danube et sur Pest, surtout quand la nuit tombe et en hiver, elle arrive vite … vers 16h30 !

Après avoir pris notre 1er vin chaud, nous partons à la découverte de l’hôpital dans le rocher, visite pour le moins insolite ! Ce réseau de grottes naturelles a été aménagé et utilisé au fil des années par les différents occupants de la ville. Pendant la Seconde Guerre mondiale cette véritable ville souterraine a servi d'abris à plus de 4 000 personnes. Les armées allemandes, hongroises et russes ont mis à profit ces cachettes souterraines pour stocker des armes et des munitions et même pour les aménager en hôpital militaire. L’endroit fut même un abri antiatomique pendant la guerre froide …

Nous commençons à en avoir un peu plein les bottes (déjà 15 km au compteur) et nous repartons vers notre hôtel en prenant les transports en commun. Nous décidons de diner avant de rentrer à l’hôtel car nous ne savons pas si nous aurons le courage de repartir !  C’est donc dans un restaurant italien proche de notre hôtel que nous dînons avant de prendre un repos bien mérité !

A demain !

Publié dans Budapest

Partager cet article

Repost 0

BUDAPEST (partie PEST)

Publié le par Neos

Mercredi  28 décembre 2016

Nous nous levons un peu plus tard que la veille et après un formidable petit déjeuner, nous partons pour une nouvelle journée de visites. Notre 1ère halte sera pour le Parlement, afin d’y réserver la visite, ce qui est impératif. En effet, les visites sont obligatoirement guidées et soumises à quota de visiteurs. Il faut se présenter assez tôt pour pouvoir obtenir un  billet dans la journée. Nos entrées en poche, nous avons 2 heures devant nous avant de pouvoir visiter. Comme nous avions un peu prévu le « truc », nous traversons la place pour aller visiter le Musée d’Ethnographie. Ce palais néo-Renaissance, ancien Tribunal d'Instance et ancienne Cour de Cassation, fut élevé à la fin du XIXe siècle. Le musée donne un bon aperçu sur le monde rural, du XVIIIe au début du XXe siècle. La culture, la pêche, l'artisanat, les foires, les marchés, la famille et les fêtes sont bien illustrés par des photos, costumes, objets … Visite tout à fait intéressante à faire.

Nous retournons ensuite au Parlement pour la visite. C’est l’une des plus célèbres attractions de Budapest et le bâtiment, majestueusement situé au bord du Danube, est l'un des symboles de la ville. Le Parlement est couronné de nombreuses tourelles. Deux grandes tours gothiques entourent la coupole de 96 mètres de hauteur. Le parlement hongrois abrite 691 salles, 29 escaliers et 10 cours intérieures. La visite permet d’admirer l’escalier principal, la salle de la coupole et la salle de l’Assemblée nationale de Hongrie. L’attraction la plus importante cependant, étant la Couronne de Saint-Étienne. Sur la place, les différents monuments donnent un aperçu du passé mouvementé de la Hongrie. Au nord de la place la statue de Kossuth, qui a mené la révolution de 1848 avant de gouverner le pays et finalement s’exiler. Au sud, du côté opposé à la statue de Kossuth, se dresse la majestueuse statue équestre de François II Rákoczy. A quelques mètres, on découvre un monument dédié aux héros de la révolution de 1956. Très belle visite à ne surtout pas rater !

En sortant, nous flânons le long du Danube pour découvrir, non loin du pont des Chaînes une collection de 60 paires de bottes et de chaussures en bronze. Elles symbolisent les milliers de Juifs qui furent regroupés en toute hâte, fusillés et jetés dans le Danube en 1945 par les Nazis et les fascistes hongrois.

Nous décidons de ne pas nous arrêter pour déjeuner et de filer rapidement à l’Opéra national de Budapest, car là aussi les visites sont obligatoirement guidées et donc à des heures programmées. Comme nous n’avons pas réservé, il nous faut trouver les tickets dans la journée et nous les obtenons pour la visite de 15 heures (trop fort !). Nous avons un peu de temps et nous allons grignoter dans un superbe salon de thé se trouvant juste en face (Művész Kávéház pour ne pas le nommer et les gâteaux sont … divins !). Après ce réconfort, nous voilà disponible pour la visite. A noter qu’il faut payer pour faire des photos et évidemment je passe outre cette disposition pécuniaire (non mais …). C’est un des opéras les plus prestigieux d'Europe. De style néo-Renaissance, il fut construit de 1875 à 1884 par Miklós Ybl. L'intérieur est somptueux : l'escalier d'honneur, le foyer, le couloir des fumeurs, la salle avec de magnifiques fresques au plafond, le salon du protocole, l'escalier royal resplendissent de dorures, de fresques, de tableaux et de marbres. Bref, encore un très beau moment !

En sortant, la nuit est presque tombée (il est environ 16h30) et nous décidons d’aller visiter la Basilique Saint-Étienne qui est l’un des plus beaux bâtiments religieux de Budapest. La construction de cet édifice colossal dura 55 ans ! L'intérieur surprend par sa grandeur et son ornementation. La chapelle de la sainte Dextre expose l'une des pièces maîtresses de l'église : une relique, qui serait la main droite de saint Étienne. A la sortie, nous réservons des places pour un concert de musique classique s’y déroulant le lendemain soir. Nous faisons un tour au marché de Noël se trouvant sur la place et nous retournons à notre hôtel pour se reposer un peu avant d’aller diner (encore une petite quinzaine de km à pied dans la journée). Nous décidons de revenir dans ce quartier pour diner afin de profiter de son ambiance festive.

Bonne nuit !

Publié dans Budapest

Partager cet article

Repost 0

BUDAPEST (partie PEST)

Publié le par Neos

Jeudi 29 décembre 2016

On prend les mêmes et on recommence !

Ce matin, nous partons à la découverte de la grande synagogue de la rue Dohány. La communauté juive a depuis toujours occupé une place d'importance à Budapest. Avant l'holocauste, près de 30% de la population était juive et 125 synagogues fonctionnaient dans la capitale hongroise. Bien qu'une partie importante de la population n'aie malheureusement pas survécu aux horreurs de la deuxième guerre mondiale, une communauté relativement importante a réussi a survécu aux différentes dictatures qu'a traversé la Hongrie.

La plus grande synagogue d'Europe construite entre 1854 et 1859 est d'inspiration byzantino-mauresque, c'est un bel édifice en briques colorées, surmonté de deux tours à bulbe. Une visite guidée en français est proposée et nous ne manquons pas d’en profiter afin d’en apprendre un peu plus sur l’architecture et l’histoire de ce lieu. Elle n’a pas une forme classique, mais plutôt une organisation équivalente à celle d’une église catholique. À l'intérieur, on remarque les deux étages de galeries en bois, les deux chandeliers (1,5 tonne chacun), la richesse des décorations de la voûte et l'arche d'alliance vers laquelle le regard se porte dès l'entrée (on y conserve la Torah, rouleau de parchemin portant la loi de Moïse). Nous continuons la visite par le jardin du souvenir, cimetière se trouvant dans l’enceinte de la synagogue, ce qui est aussi étonnant car d’habitude les cimetières juifs sont éloignés des lieux de culte. Plus loin, un arbre du souvenir en métal et en forme de saule pleureur porte sur chaque feuille le nom de personnes ayant perdu la vie durant l’Holocauste …

Après cette visite émouvante, nous poursuivons notre périple du jour par le fameux New-York Café. Ce palais fut construit entre 1891 et 1895 pour une compagnie d'assurances américaine. Le café fut au début du XXe siècle, un des lieux de rendez-vous les plus prisés de bon nombre de journalistes, écrivains et poètes. Et il faut le voir, y entrer pour passer un moment un peu hors du temps. L’intérieur du café est décoré avec tant de goût et de richesse qu’on en a un peu le souffle coupé ! Les murs sont décorés de fresques et de dorures, le sol est en marbre et d’élégantes colonnes s’élèvent vers le plafond.

Après le déjeuner, nous partons pour notre activité de l’après-midi : les bains Széchényi. Nous prenons les transports en commun pour y aller car à pieds, ça fait un peu de chemin ! Nous arrivons sur la place des Héros. On peut apercevoir le Musée des Beaux-arts qui est fermé pour travaux (dommage pour nous !). En son centre trône le monument du millénaire. Il commémore les mille ans de la conquête magyare et fut inauguré en 1896. Cette colonne haute de 36 m et surmontée de l'archange Gabriel portant la couronne hongroise et la croix apostolique s'élance triomphalement vers le ciel. Et sous le soleil, c’est beau ! Un peu plus loin, nous allons voir le château de Vajdahunyad qui est vraiment curieux avec ses styles architecturaux (roman, gothique, Renaissance et baroque).

Enfin, nous arrivons aux bains Széchényi … et ça se mérite ! En effet, beaucoup de touristes et de locaux font la queue à la caisse, aux cabines, au comptoir de location des serviettes (il vaut mieux venir avec, on saute une étape comme ça !) et aux casiers automatiques, qui le furent certainement un jour... Le parcours pour arriver aux bassins est un peu chaotique, mais avec de la bonne volonté on y arrive.

La décoration est rococo, que ce soit à l'intérieur des bains ou dans la piscine extérieure. Nous décidons (même pas peur) d’aller nous baigner dehors. La température extérieure est de 3°. Vêtus de nos seuls maillots de bain, ça pique un peu quand même ! Nous nous immergeons dans un premier bassin dont l’eau est à 38°, ça va tout de suite mieux. Après 2 heures passées dans les différents bassins et autres sauna, nous décidons de refaire un tour en extérieur. Se baigner alors que la nuit est tombée est tout simplement génial !

Retour à l’hôtel pour se faire beau et direction la basilique Saint Etienne pour notre concert. Comme c’est une journée au grand air, nous décidons de diner sur le marché de Noël se trouvant sur le parvis. Il ne fait que 0°, on est des warriors ! Le concert nous offre des œuvres classiques dans un magnifique écrin. Après cette très belle soirée, nous reprenons le métro pour aller au dodo.

Publié dans Budapest

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>