Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

12 articles avec birmanie

BIRMANIE : Introduction au voyage

Publié le par Neos

BIRMANIE : Introduction au voyage

« Alors un mystère doré se leva à l'horizon. Une merveille étincelante et superbe qui brillait au soleil dont la forme n'était ni celle d'un dôme, ni celle d'une flèche de temple hindou. « Voici la vieille Shwedagon » me dit mon compagnon. Le dôme doré me dit « Voici la Birmanie, un pays qui sera différent de tous ceux que tu connais »
Rudyard Kipling, Letters from the East (1898)

Terre d'Or aux multiples facettes, baignées de ferveur intense... Nous découvrirons tour à tour les grands sites classiques, mais aussi des trésors archéologiques, grandioses et méconnus, pour ce périple hors des sentiers battus et hors du temps, à la découverte d'un patrimoine exceptionnel et à la rencontre d'un peuple accueillant.

La Birmanie (nom préféré définitivement à celui de Myanmar) est notre premier « grand » voyage. Pourquoi avoir choisi cette destination pour débuter, me direz-vous ? Comme la publicité pour le Loto ! Le pur hasard !

On dit souvent que la première impression est la bonne. Et bien encore une fois cela se confirme, la Birmanie dégage un esprit, une âme qui fait qu'ici, tout est différent de ce que l'on a pu déjà connaitre

Notre parcours en Birmanie

Notre parcours en Birmanie

Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997
Album photos - Birmanie 1997

Album photos - Birmanie 1997

Publié dans Albums Photos, Birmanie

Partager cet article

Repost 0

PARIS / RANGOON

Publié le par Neos

PARIS / RANGOON

Jeudi 10 avril 1997

Nous partons de Roissy CDG en début d'après midi. Ce sera pour moi le baptême de l'air car c'est la première fois que je monte dans un avion et j'avoue être impressionné par ces « oiseaux magiques ».

Nous passerons la nuit dans l'avion et là aussi c'est une vraie découverte !

Publié dans Birmanie

Partager cet article

Repost 0

RANGOON

Publié le par Neos

RANGOON

Vendredi 11 avril 1997

Nous arrivons « cassés » à Rangoon après avoir changer d'avion à Bangkok. Notre DC 10 ne pouvant utiliser la piste d'atterrissage de l'aéroport de la capitale birmane car inadaptée à ce type d'avion.
Les formalités sont multiples (contrôle sanitaire et douane) et longues. C'est vers 11h30 que Kwi-Kwi, notre accompagnatrice nous réceptionne. Elle sera notre « mère-poule » tout au long de ce voyage.

Après un déjeuner rapide dans un restaurant typique par la décoration et la nourriture, nous partons à la découverte de la capitale. Les maisons sont majoritairement en bois et ... en matériaux de récupération. On sent très bien que l'atmosphère n'est pas à l'opulence ...
Notre première halte sera pour la Paya Chaukhatgyi. La population se regroupe dans ce temple pour y prendre le frais et nous accueille avec de larges sourires. Ils nous accompagnerons pendant tout notre voyage.Le Bouddha couché qui se trouve dans ce paya est impressionnant. Il mesure plus d'une dizaine de mètre de long et son visage exprime la sérénité. L'empreinte de ses pieds compte un nombre très précis de motifs sacrés et évoque la protection assurée par le Bouddha et la loi.

Nous continuons par le Paya Sule, situé au centre de la ville. Nous avons du mal à marcher pieds nus sur le carrelage brulé par le soleil. En effet, il fait presque 40° et on pourrait presque faire cuire un œuf sur le sol ! La légende prête à ce grand zedi quelques 2 000 ans. Le stupa central refermerait un cheveu de Bouddha et doit son originalité à sa forme octogonale jusqu'à la cloche. Nous assistons à une cérémonie d'entrée au noviciat. Ce jour là, les jeunes garçons sont rasés et reçoivent l'habit rouge vif et le bol à aumône.

En fin d'après midi, nous partons découvrir le quartier chinois et nous plonger pour la première fois dans un marché du soir. Nous y découvrons un monde inconnu pour nous ! Que de couleurs, que d'odeurs, que de sourires.
Nous rentrons à l'hôtel les yeux rougis par la fatigue et après une brève collation, nous allons au lit.En Asie, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt !

Publié dans Birmanie

Partager cet article

Repost 0

RANGOON / MANDALAY

Publié le par Neos

RANGOON / MANDALAY

Samedi 12 avril 1997

Aujourd'hui, direction Mandalay, la dernière capitale du pays avant l'arrivée des anglais. C'est aussi la ville culturelle du pays.
Nous prenons l'avion et ... celui-ci est détourné ! Il est détourné sur la ville de Bagan par les militaires. En effet, il y a quelques « moments d'émotions » entre les étudiants et l'autorité à Mandalay. Les militaires nous font descendre de l'avion pour aller attendre dans la petite aérogare que tout rentre dans l'ordre. C'est dans une situation comme celle-ci que nous comprenons bien et rapidement l'expression « no photo, no vidéo ».

Enfin, nous arrivons à Mandalay pour y découvrir un atelier de tissage et de marionnettes de théâtre. Le travail des enfants n'est pas interdit dans ce pays ...
Nous nous dirigeons ensuite au sud-ouest de la ville pour visiter le Paya Mahamuni. Le Paya fut bâti pour abriter une statue vénérée du Grand Sage datant semble-t-il du 1er siècle (il est interdit de photographier la statue). Seuls les hommes ont le droit d'approcher la statue pour appliquer une feuille d'or. Dans cette pagode, on y trouve aussi l'une des plus grosse cloche du pays.

Nous quittons cet endroit pour aller voir une fabrique de feuilles d'or vendues aux fidèles dans les temples. Les feuilles d'or sont martelées pour devenir plus mince qu'une feuille de papier à cigarette. La pénibilité est extrême. Des enfants passent leur journée courbés en deux, à battre la feuille ...pendant qu'elle est chaude.

Après le déjeuner, nous allons visiter la cité de Mingun. Nous allons nous y rendre en bateau sur l'Irrawady. L'embarcadère est d'un autre monde. Les gens vivent dans un dénuement extrême et une grande pauvreté mais ils sourient aux étrangers que nous sommes.

Notre bateau tombe en panne et le mousse plonge à l'eau pour aller en chercher un autre à l'embarcadère, tout simplement !
En arrivant, nous apercevons la masse imposante du Paya. Des milliers d'esclaves travaillèrent sur ce projet pharaonique à partir de 1790 ; Le projet fut interrompu en 1819 à la mort du roi. En 1838, un tremblement de terre fissura le monument, le réduisant en partie, à un tas de décombres. Quel tas de briques ! 72 mètres de haut ! (pour seulement un tiers de la construction). En poursuivant dans ce village très authentique, nous découvrons la cloche de Mingun d'environ 4 m de haut, 5 m de diamètre et pesant 90 tonnes.

Le Paya Hsinbyume se trouve un peu plus loin et ressemble à une grosse meringue ! Il est censé représenter les 7 chaînes de montagnes entourant le Mont Méru tandis que les 5 sortes de monstres mythiques prennent place dans des niches, sur chacune des terrasses.
Nous revenons en ville pour y passer la soirée et y dormir. Mais le programme est chamboulé par le couvre feu. C'est une sensation bizarre et unique de voir son hôtel encerclé par les chevaux de frises, l'armée et ... 3 chars. Finalement, nous n'avons pas d'autre choix que de dîner à notre hôtel.

Publié dans Birmanie

Partager cet article

Repost 0

MANDALAY

Publié le par Neos

MANDALAY

Dimanche 13 avril 1997

Départ matinal pour le site d'Amarapura, la cité de l'immortalité. Nous nous arrêtons au grè des ateliers artisanaux se trouvant dans cette ville. Ici, on taille et on poli le marbre blanc, Là-bas on travaille le bronze soit en sculpture, soit en moulage.
Nous approchons ensuite du plus grand et du plus actif monastère de la Birmanie. Construit en bois au milieu du 19ème siècle, il est en cours de restauration. C'est l'heure du déjeuner quand nous pénétrons à l'intérieur et les bonzes, novices ou pas, sont attablés devant des mets simples mais aux parfums enchanteurs !

Nous continuons notre exploration par une promenade sur le pont de U Bein. Ce long pont branlant en teck franchit le lac Taugthaman. U Bein, « maire » de l'ancienne capitale récupéra des matériaux du palais abandonné d'Ava, pour construire cette passerelle de 1,2 km qui résiste depuis 2 siècles aux épreuves du temps et reste le plus long pont en teck du monde.

Sagaing nous attend après le déjeuner. Cet important centre religieux est aussi une ville réputée pour ses ateliers de soieries et de tissus. Nous visitons l'un d'eux où de jeunes filles tissent avec des métiers « Jacquard ». Les jeunes filles portent souvent sur le visage un curieux maquillage ; elles portent de l'écorce de thanakha broyée avec un peu d'eau, afin de se protéger contre le soleil. Nous avons bien entendu essayé !
Nous avons fait le trajet en camion-taxi jusqu'en haut de la colline de Sagaing où s'élèvent de nombreux zédis et monastères. Et sur le trajet, nous avons fait connaissance d'une coutume locale : la fête de l'eau, qui marque le nouvel an birman. La population jette de l'eau pour souhaiter une bonne et heureuse année. Pour nous, la nouvelle année fut bien arrosée !

En haut de la colline, nous visitons le Paya Ngadatkyi datant de 1657. Un Bouddha assis s'y repose. Nous découvrons un pagode en bois de teck, elle faisait partie du palais royal. On y trouve de magnifiques sculptures en cours de restauration.

Retour à Mandalay pour un dîner dans un restaurant local, le couvre feu étant levé avant de rejoindre notre hôtel.

Publié dans Birmanie

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>