ARCHANES / HERAKLION / PARIS

Publié le par Neos

Mercredi 12 août 2020

 

Petit déjeuner royal, encore une fois. Nos hôtes sont vraiment super sympathiques et c’est une véritable chance d’avoir pu les rencontrer.

 

Vers 10h30, nous les quittons pour aller sur Héraklion et visiter un peu la ville qui est moins chargée d’histoire que Rethymnon et La Canée. Nous nous garons vers les anciens murs vénitiens sur un parking gratuit et à l’ombre (repéré lors de la préparation du voyage). Notre 1ère visite est pour la cathédrale Agios Minas et ses fresques colorées et naïves. Nos pas nous conduisent ensuite vers le quartier de la fontaine Morosini. C’est ici que se concentre l’activité de la ville. Juste à côté, la loggia de Vincenza abrite la salle du conseil municipal. Un peu plus loin, l’église byzantine Agios Titos fut aussi pendant la période turque une mosquée. Nous descendons au port qui est protégé par le fort vénitien Koulès. Nous visitons ses vastes salles bien restaurées. Elles abritent des bas-reliefs, des amphores et canons. La terrasse invite à jeter un œil sur le port et la ville. Belle visite. Non loin du port, on découvre l’église dominicaine de Saint Pierre superbement restaurée. Elle est malheureusement fermée.

 

Après le déjeuner, nous déambulons dans les rues et notamment dans l’ancien marché traditionnel (Odos 1866) qui ne l’est plus. Il n’y a que des « magasins à touristes ». Nous revenons à notre voiture et c’est vers 17h que nous rejoignons l’aéroport pour restituer la voiture, enregistrer les bagages et « glander » jusqu’à l’embarquement.

 

Ce voyage est à présent terminé. Nous avons eu de la chance de pouvoir le faire. L’année 2020 ne sera pas une année comme les autres. Alors, sans vouloir faire de bilan, nous pouvons dire que nous avons fait un très beau roadtrip. Tout d’abord, nous avons vu de belles personnes avec qui nous avons pu partager des moments forts sympathiques. Les crétois sont accueillants, disponibles et serviables. Ils forment un peuple fier de son île. Merci à toutes ces personnes que nous avons côtoyées. Nous avons aussi vu de beaux paysages, de magnifiques plages aux eaux claires et limpides. Nous avons fait des visites culturelles très intéressantes. Bref, nous sommes plus riches après qu’avant !

 

"Visiter la terre, regarder - regarder, sans se rassasier - des terres nouvelles et des mers et des gens et des idées, regarder tout comme si c’était la première fois, regarder tout comme si c’était la dernière fois…” (Nikos Kazantzakis, philosophe-écrivain de Crète).

 

Sur ces belles paroles, on se dit « A bientôt pour de nouveaux récits ! »

Publié dans Crète

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article