ARCHANES / ELOUNDA

Publié le par Neos

Vendredi 31 juillet 2020

Le petit déjeuner avalé, nous disons au revoir à nos gentils hôtes. Nous reviendrons ici le dernier jour de notre voyage. Aujourd’hui, direction Elounda en empruntant les routes secondaires afin de découvrir la diversité des paysages de l’île. Nous passons par Kastelli, village connu (!) pour la polémique autour de son aéroport (Notre Dame des Landes, sors de ce corps !). Nous nous arrêtons au joli petit monastère Agios Georgios Selinari qui est connu comme protecteur des voyageurs en Crète orientale. Ça tombe bien ! Nous poursuivons notre route pour découvrir l’église de la Panagia Kera. Cet édifice est particulièrement étonnant avec ses 3 nefs, en voute et avec dôme. L’intérieur est admirablement décoré de fresques en très bon état de conservation. Elles sont dédiées à l’Assomption de la Vierge Marie au centre, à Saint Antoine (au nord) et à Sainte Anne (au sud). L’iconographie riche et les différents styles de peintures murales font de cette église, le monument le plus important de la région.

Nous filons ensuite à Kritsa pour découvrir ce village touristique réputé pour ses femmes brodant des napperons au crochet. Et là, (non ce n’est pas le drame !) quel ne fut pas notre étonnement de ne voir personne dans les rues. Ce village, destination ô combien touristique, est vide, personne, nada, pas un seul bob Ricard à l’horizon ! Nous sommes les seuls touristes à déambuler dans la rue principale, bordées de magasins, de petites échoppes et de restaurants. Sensation bizarre tout de même.
Après avoir déjeuné seuls à l’ombre d’un magnifique platane, nous reprenons la voiture pour aller voir l’ancienne cité dorienne de Lato se trouvant à quelques kilomètres. Il faut avoir un peu d’imagination pour reconstituer les bâtiments, mais l’endroit possède un charme indéniable et procure de belles vues sur les environs. Nous décidons ensuite de nous lancer dans la découverte des gorges de Kritsa en faisant la randonnée suivant le lit à sec de la rivière. Randonnée un peu rock n’roll avec des passages demandant un peu d’agilité (j’ai découvert de nouveaux muscles !). Avec de bonnes chaussures, on y arrive et la deuxième partie (le retour) se fait assez facilement. On a eu chaud, on a fait du sport, on est des warriors !

Nous reprenons la voiture, direction Elounda pour notre logement du soir. Nous achetons en route quelques provisions pour le repas du soir car nous sommes un peu fourbus et nous n’avons pas envie de ressortir pour dîner. L’Adrakos Hôtel est situé en haut de la ville et donne une vue exceptionnelle sur la baie. Nous profitons de la belle piscine et dînons sur la terrasse, face à la mer. Y’a pire comme situation !

Publié dans Crète

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article