PARC DE TAYRONA

Publié le par Neos

Vendredi 22 mars

Nous avons passé une nuit … curieuse … Nous avons en effet été perturbés toute la nuit par le bruit de la circulation. La route est, comment dire … très fréquentée.

Autre surprise entraperçue la veille : pas d’eau chaude au robinet. Donc livraison d’un broc pour se doucher comme autrefois. Comme nous avons un haut niveau d’adaptabilité, tout va bien, mais cela pourrait être un frein pour certaine personne.
Vers 8h30, nous prenons un bus local pour notre destination du jour : le parc de Tayrona. Après une bonne demi-heure, nous arrivons à l’entrée du parc. Il nous faut un peu de temps pour passer la billetterie, mais nous avons appris la patience.

Tayrona ce sont des plages paradisiaques, incarnées par la plus connue d’entre elle, la plage de Cabo San Juan, son sable blanc, sa mer turquoise, ses cocotiers et sa cabane perchée sur de magnifiques rochers polis par le temps. Tayrona c’est aussi une forêt préservée foisonnante d’espèces végétales et animales, une véritable corne d’abondance. Nous randonnons toute la matinée et c’est un véritable bonheur que de marcher dans cet espace protégé. Vers midi, nous arrivons à la Piscina, très belle plage aux eaux claires.

Nous pique-niquons sur la plage d’excellents sandwichs confectionnés par notre hôtel. C’est plus sympa que de déjeuner dans les petits restaurants de plage qui proposent des plats quelconques à des prix qui ne le sont pas !

Une baignade plus loin, nous faisons retour vers notre point de départ. Le parc ferme à 17h et comme nous n’avons pas décidé de dormir sur place, nous devons respecter l’horaire. Nous reprenons un bus local qui est bondé et nous faisons le voyage debout.

En arrivant à l’hôtel, nous prenons une douche (froide) pour se faire beau ! Nous dînons d’un excellent repas et dodo !

Publié dans Colombie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article