AMSTERDAM

Publié le par Neos

Mercredi 27 décembre 2017

Objectifs du jour : des musées ! Nous nous levons assez tôt car nous voulons commencer les visites de bonne heure afin d’éviter au maximum la foule. On verra à la fin de la journée si nous avons réussi notre pari.

Petit déjeuner de toute beauté qui devrait nous caler pour la matinée ! Et hop, c’est parti pour le Rijksmuseum. Pour y aller nous prenons les bordures pour découvrir des ruelles traversées par des canaux. En arrivant sur la place des musées, on ne peut pas rater le bâtiment néogothique qui l’héberge. Il est impressionnant.

Le rez-de-chaussée est consacré à l’Age d’Or en général. On y admire des objets militaires datant du XVIIe siècle et divers portraits de commandants en chef de l’époque. Le musée raconte également les débuts de l’expansion coloniale et l’histoire de la Compagnie des Indes orientales. Une salle est consacrée aux maisons de poupées qui, à l’époque, constituaient le hobby favori des femmes fortunées.
C’est au premier étage du Rijksmuseum que se trouve le département des peintures, le clou incontesté de la visite. Les peintures nous livrent des paysages, natures mortes, portraits, intérieurs d’églises et scènes de la vie courante. On y découvre « La Ronde de Nuit », le plus connu et le plus grand tableau de Rembrandt par sa taille Il occupe une salle entière à lui tout seul. Parmi les autres  peintures de Rembrandt, on peut admirer le portrait de sa mère et son petit autoportrait peint à l’âge de 22 ans. On voit « en vrai » le tableau de Vermeer : « La Laitière ». Bref, au bout de 2h30 d’émerveillement devant ces œuvres, nous décidons d’aller déjeuner. Nous traversons l’esplanade et faisons une halte photographique obligatoire pour immortaliser le « I Amsterdam » mondialement connu.

A 14h00, horaire imposé par la billetterie, nous commençons notre visite du musée Van Gogh qui abrite la plus importante collection mondiale de toiles du maitre. La découverte de son œuvre revient à se plonger dans l’âme tourmentée du peintre. Plus de 200 tableaux suivent l’évolution de sa peinture, des toiles de ses débuts en Hollande jusqu’à celles peintes, une dizaine d’années plus tard, sous le soleil du Midi, une période caractérisée par des couleurs éclatantes. Des toiles de contemporains de Van Gogh, notamment Gauguin, Toulouse-Lautrec, Monet et Bernard, complètent la rétrospective. Un véritable enchantement.

Vers 16h30, nous sortons, encore ébahis par cette visite. Nous revenons dans le centre en passant devant la brasserie Heineken (qui ne présente pas beaucoup d’intérêts) et nous filons vers la Rembrandtplein qui concentre plusieurs établissements de la vie nocturne amstellodamoise, ainsi que de nombreux restaurants et commerces qui en font l'une des places les plus animées d'Amsterdam. Nous y prenons d’ailleurs un thé pour nous réchauffer ! Plus loin, nous faisons quelques emplettes au Bloemenmarkt avant de faire une pause à l’hôtel, car la journée a été bien remplie.

Pour finir cette formidable journée, nous allons faire un tour, après diner, dans le fameux quartier rouge. Nous y découvrons, comme de très nombreux touristes, la vie nocturne de la ville. Ce  quartier est célèbre pour ses vitrines où des femmes vendent leur corps et pour ses nombreux coffee shops. Et puis, il y a aussi les effluves odorants du cannabis en vente libre …

Retour à l’hôtel après ces instants de « lèche-vitrine » (!) pour une bonne nuit de repos

Publié dans Amsterdam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

circuit Vietnam Cambogde 21/01/2019 04:39

Merci pour le partage ! Bonne continuation

Neos 21/01/2019 09:49

C'est très gentil, merci :)