FLORENCE

Publié le par Neos

FLORENCE

Mercredi 9 mars 2016

Cette nuit, nous a fait du bien, surtout pour les pieds !

Direction le quartier de San Marco pour y découvrir un autre musée de la ville. On découvre le magnifique cloître Saint Antoine décoré de belles fresques. Les salles du musée donnant sur le cloître abritent des peintures d’églises et de palais de Florence. On peut admirer un inquiétant et fascinant portrait de Savonarole (frère dominicain, prédicateur et réformateur qui institua et dirigea la dictature théocratique de Florence à la fin du XVème siècle). Le petit réfectoire est décoré d’une Sainte Cène avec un chat (incarnation du mal à l’époque) se trouvant aux pieds de Judas.

En haut de l’escalier du 1er étage, on découvre l’Annonciation de Fra Angelico, œuvre parmi les plus célèbres de la Renaissance Florentine. Ici, se trouvent les cellules des moines. Dans la superbe bibliothèque, on peut aussi admirer de très belles enluminures. En sortant du musée, nous visitons l’église San Marco. L’intérieur, à nef unique, comporte plusieurs chapelles et de nombreux tableaux de peintres de la Renaissance ornent les murs de l’église.

Nous poursuivons la journée par la visite de l’église et la place San Lorenzo. Faute de moyens, la façade est en brique nue. L’intérieur, très dépouillé, est le premier exemple d’architecture de la Renaissance Italienne. L’édifice présente en son intérieur les deux chaires de Donatello, aux bas-reliefs de bronze décrivant des scènes de la Passion et de la Résurrection. Malheureusement, nous n’avons pas pu les admirer car en restauration.

Nous visitons ensuite les Chapelles de Médicis qui abritent les tombes de 49 membres de la famille. La Chapelle des Princes accueille les sarcophages de 6 Grands Ducs. Sa coupole monumentale repose sur un octogone dont les murs sont entièrement recouverts d’un décor en pietra dura. Nous accédons ensuite à la nouvelle sacristie par un étroit couloir. On y découvre notamment la sépulture de Laurent le Magnifique.

Avant de s’arrêter pour déjeuner (enfin une petite pause !), nous faisons un tour au Mercato Centrale en repérage. Pour y accéder, il faut se frayer un chemin à travers les étals des marchands d’objets en cuir, tous produits à Florence … On y reviendra un autre jour. Nous prenons donc le temps de déjeuner pour souffler un peu.

Le Musée Salvatore Ferragamo est notre 1ère visite de l’après-midi. Il est dédié au travail créatif de cet artisan du sud de l'Italie célèbre dans le monde entier. Le musée se trouve à l'intérieur du palais Spini Feroni, le siège historique de l'entreprise. Une autre façon de découvrir les charmes de cette belle ville de Florence.

24h à Florence

Nous partons ensuite vers l’église et le musée Santa Maria Novella. Nous pénétrons à l'intérieur par l’ancien cimetière des familles nobles de Florence. L’église présente de magnifiques fresques (de toute façon, il y en a partout !). Les plus belles et vivantes sont celles se trouvant dans l’abside la chapelle Tornabuoni représentant des scènes de la vie de la Vierge et de Saint Jean-Baptiste qui intègrent des vues de Florence et des personnages contemporains. An niveau du musée, seul le cloître vert et la chapelle des Espagnols sont visitables.

Retour ensuite à l’hôtel pour « refroidir » les chaussures, après une petite dizaine de kilomètres dans la journée. Le soir, dîner dans le quartier de notre hôtel. A demain !

Publié dans Florence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article