TANAH RATA

Publié le par Neos

TANAH RATA

Mardi 17 mars 2015

Après un copieux petit déjeuner, nous prenons notre taxi (une Land Rover qui met en extase notre ami anglais !) pour partir visiter de la région des Cameron Highlands, qui furent utilisées comme lieu de villégiature par les anglais lors de la colonisation. Nous prenons la route de la plantation de thé Boh pour nous rendre dans la forêt moussue. La forêt moussue de Cameron Highlands est située à la crête de 2032 mètres de haut mont Brinchang, la plus haute montagne de la région. Ici, la vue sur les collines et les vallées et les plaines à la distance sont magnifiques et levers et couchers sont étonnants.

Sur cette petite route, nous découvrons les champs de thé à perte de vue. Le soleil du matin diffuse une superbe lumière et les appareils photos « chauffent » ! Au sommet, nous montons en haut de l’observatoire pour encore une fois faire de magnifiques photos. Nous prenons le temps de faire une petite promenade dans cette forêt, à la découverte de la flore spécifique locale.
Nous arrivons en milieu de matinée à la plantation Boh et nous effectuons la visite des ateliers pour découvrir le processus de fabrication. Nous passons évidemment par la boutique se trouvant dans un très joli bâtiment moderne pour faire quelques emplettes de cet excellent thé noir. C’est dans un restaurant chinois de Brinchang que nous déjeunons. Notre taxi connait bien cette adresse et a bien compris que nous cherchions du « local ». Excellente adresse ! Nous prenons le dessert dans une ferme de fraises, fruit incontournable de la vallée. On en trouve partout : On pense « fraise », on s’habille « fraise », on vit « fraise » !

Nous allons ensuite visiter un endroit atypique et surprenant : Le Rose Center. Ce très joli jardin est perché sur la montagne. On y voit des fleurs magnifiques et la vue est très belle. Quelques décorations sont surprenantes mais l'endroit est agréable. Nous nous arrêtons ensuite dans un autre endroit étonnant : le tunnel du temps. C’est un passage souterrain un peu kitch mais amusant qui regroupe une multitude de vieux objets retraçant l’histoire locale.

Nous revenons à notre hôtel en fin d’après-midi et après avoir rédigé nos cartes postales (et oui), nous partons dîner dans un des nombreux petits restaurants bordant la rue principale. Nous nous restaurons de plats malaisiens colorés et gouteux.

Rendez-vous demain !

Publié dans Malaisie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article