SANTIAGO DE CUBA

Publié le par Neos

SANTIAGO DE CUBA

Samedi 23 février 2013

Nous nous levons un peu plus tard et c’est vers 9h que nous partons vers la basilique Nuestra Senora de la Caridad del Cobre qui se trouve à 20 km de la ville. L’édifice renferme la statue de la Vierge de la Charité du Cuivre, déclarée patronne de Cuba en 1916. Sur la route, il y a les inévitables vendeurs de fleurs, statuettes, colliers et autres souvenirs. C’est un endroit à voir pour l’architecture et pour l’atmosphère sereine embrassant les fidèles.

Nous repartons ensuite vers Santiago pour aller faire un tour à la playa Siboney, petite station balnéaire où se retrouvent les cubains le week-end. En effet, nous sommes les seuls touristes et nous sommes observés avec de grands sourires, surtout pour notre peau blanche ! Le sable de la plage est un peu grossier, mais l’eau est bonne. Et puis nous ne sommes pas venus y passer la journée. Nous déjeunons dans un petit restaurant au bord de la plage et, ma foi, on se sent bien !

En début d’après-midi, nous retournons à Santiago de Cuba, dans le but de visiter un peu le centre-ville. Le Parque Cespedes est tout petit, ce qui est étonnant pour une grande ville comme celle-ci. Nous visitons la maison de Diego Velasquez, qui fut le 1er gouverneur de Cuba. C’est une jolie maison qui abrite du mobilier cubain du 17e s. jusqu’au 19e s. aux origines espagnoles. Visite à faire, sans aucun doute. En face, l’hôtel Casa Grande avec sa charmante terrasse qui surplombe la ville, offre aux touristes une superbe vue et la possibilité de siroter … un mojito !

Nous partons ensuite à la découverte du quartier Tivoli, quartier où les français chassés d’Haïti à la fin du 18e s. s’installèrent. Le balcon de Velasquez offre une belle vue sur les toits du quartier et une belle maison coloniale a été transformée en musée de la lutte clandestine.

C’est à la nuit tombée que nous retournons à l’hôtel nous rafraichir pour ensuite aller diner au El Barracon, un petit restaurant cubain que nous avons repéré. Il ne paye pas de mine et ne se trouve pas dans le quartier central, mais ce n’est pas important. Nous avons eu raison, la cuisine est excellente et l’atmosphère chaleureuse.

A demain !

Publié dans Cuba

Commenter cet article