HOLGUIN / CAYO COCO

Publié le par Neos

HOLGUIN / CAYO COCO

Mardi 27 février 2013

Avant de prendre la route, nous allons sur le site de la Loma de la Cruz pour voir la ville de haut. Il y a 2 solutions pour aller sur cette colline : soit en voiture, soit en gravissant les 460 marches de l'escalier menant à son sommet. En haut, une croix du 18è s. veille sur la ville, et les habitants viennent nombreux déposer bougies et vœux à son pied.

Vers 15h, nous arrivons à Moron, ville sans attrait particulier, sauf son coq en bronze qui pousse un étrange cri mécanique 2 fois par jour. Nous visitons aussi la gare ferroviaire, dont l'architecture semble d'origine hollandaise. Nous reprenons notre véhicule pour finir notre parcours quotidien à Cayo Coco. Nous commençons par montrer patte blanche au poste frontière. En effet, seuls les étrangers ont le droit de pénétrer dans cette zone touristique. Les seuls cubains autorisés sont ceux qui travaillent dans les hôtels. Nous roulons sur le pedraplén, route-digue de 20 km qui relie l'île principale au cayo se trouvant dans la Baiha de Los Perros.

C'est à partir de cet instant que nous entrons dans un nouveau monde pour nous. A l’accueil de l'hôtel Sol, nous nous faisons « baguer » comme des petits poulets afin de pouvoir bénéficier du « all inclusive ». Après avoir pris possession de notre chambre, nous faisons un tour à la piscine. 2 mojitos plus loin, nous dînons au restaurant interne et nous finissons la soirée sur la plage à admirer la lune qui danse sur la mer.

Publié dans Cuba

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article