TOURS / MANCHESTER / MOFFAT

Publié le par Neos

TOURS / MANCHESTER / MOFFAT

Mardi 31 juillet 2012

Notre habituelle bande d’amis se retrouve en salle d’embarquement à l’aéroport de Tours pour prendre un Boeing 737-800 à destination de Manchester. Encore une fois, c’est un grand bonheur de se retrouver pour de nouvelles aventures !

Avec 1h de retard sur l’horaire prévu, l’arrivée à Manchester se fait sous la pluie. Etonnant non ! Nous prenons possession de notre véhicule de location et nous partons en direction de l’Ecosse. Notre première halte se situe à Preston dans un pub super sympa pour y déjeuner. C’est l’occasion de manger un Fish and Ships arrosé d’une bonne bière anglaise. On ne pouvait pas mieux démarrer le séjour !

Après déjeuner, nous reprenons l’autoroute. A hauteur de Carlisle, nous bifurquons vers l’est pour aller découvrir l’Hadrian’s Wall. Le mur a été construit sur l'ordre de l'empereur Hadrien, à la suite de sa visite en Grande-Bretagne en l'an 122. Il a été conçu comme un mur continu avec un fortin à chaque mile romain (1,48 km) et deux tourelles à égale distance de chaque fortin. Le mur, avec ses fossés défensifs et forts larges, s'étendait d’une cote à l'autre. Il formait la frontière nord de l'empire romain. Hadrien, contrairement à ses prédécesseurs, croyait que son empire ne pouvait plus s'étendre, mais au contraire devait être délimité.

Non loin de là, notre route passe devant le prieuré de Lanercost. Ce dernier, situé dans un site magnifique et paisible, a été fondée vers 1170 comme un monastère augustinien. L'église est largement épuré et sans fioritures. Les ruines du chœur, vus à travers les fenêtres à lancette qui percent l'extrémité est, forment une toile de fond spectaculaire. Juste à coté de l'Eglise de Sainte-Marie-Madeleine, on trouve un cimetière qui invite à la méditation.

Nous reprenons notre route pour faire étape à Moffat. Notre confortable B&B, l’Hartfell House nous attend. Après notre installation, nous y dînons. Première journée pluvieuse, mais heureuse !

Publié dans Ecosse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article