GARTMORE / EDIMBOURG

Publié le par Neos

GARTMORE / EDIMBOURG

Vendredi 10 août 2012

Le petit déjeuner dans le salon d’été, sous la véranda, nous permet de nous remettre de nos émotions de la veille !

Ce matin, direction Stirling pour visiter son beau château, qui entouré d’un pittoresque vieux quartier, domine la ville et la campagne alentour. La visite nous permet de nous plonger dans l’histoire particulièrement riche de la cité. Le château de Stirling est l'un des plus grands et des plus importants châteaux d'Écosse, et même d'Europe occidentale, tant du point de vue historique qu'architectural. Il a été érigé sur la "colline du château", un crag volcanique, et il est entouré sur trois côtés par des falaises à pic, ce qui le rendait facile à défendre. Cette caractéristique, ainsi que sa position stratégique, ont fait de lui une importante place forte dès l'origine.

Dans la cour principale, le Great Hill, de style gothique tardif accueillit le premier parlement écossais. Dans la cour supérieure, le palais Renaissance, édifié en 1538 fut commandé par Jacques V pour marquer son entrée dans la cour des grands. La chapelle royale est d’une très belle simplicité. Le musée des Argyll et Sutherland Highlanders réunit de nombreux souvenirs des expéditions et guerres coloniales. Avant de quitter le château, nous déambulons dans le superbe jardin fleuri de la Reine.

Nous quittons l’endroit pour découvrir la vielle ville. Nous faisons une halte chez un luthier qui vends et répare des cornemuses afin de découvrir son art. Nous marchons dans la Baker Street, à l’affut de vieilles maisons typiques. En remontant vers l’église de la Sainte Croix, nous passons devant l’ancienne prison, à la très belle architecture. Cette église est après le château, la plus vieille construction de Stirling. Elle est le signe même de l’histoire des religions en Ecosse : après avoir successivement accueilli en ses murs les fois catholique, protestante, épiscopalienne et presbytérienne, elle est aujourd’hui le lieu de culte d’une congrégation très vivante de l’Eglise Presbytérienne d’Ecosse.

Un teatime juste à coté, à la terrasse du joli petit café, nous redonne les forces nécessaires à la poursuite de notre journée.

Nous reprenons la route et faisons une halte photo à Hopetoun House, qui est considéré comme le Versailles écossais. L’ensemble a été construit entre 1699 et 1701. Au loin nous apercevons le Forth Rail Bridge. Il est le 2ème plus long pont ferroviaire de type cantilever au monde quant à sa portée libre (le 1er étant le Pont de Québec). Sa longueur est supérieure à 2.5 km.

C’est en soirée que nous arrivons à la Masson House, logement situé dans l’université d’Edimbourg et à 30 minutes à pied du centre de la capitale. A notre arrivée, nous constatons que les acteurs du Tatoo y logent aussi, c’est donc une arrivée très colorée qui nous attend. Le soir, nous avons encore un peu de mal à trouver un endroit pour diner et c’est dans une pizzeria que nous trouvons notre bonheur !

Publié dans Ecosse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article