NAWALGARH / JAIPUR

Publié le par Neos

NAWALGARH / JAIPUR

Lundi 28 février 2011

Petit déjeuner avalé, nous partons explorer Nawalgarh à travers le dédale de ses ruelles. Nous découvrons de magnifiques façades peintes qui racontent la vie d’un temps passé. Peintures réalistes et parfois étonnantes (on en trouve même une du Christ !). Nous visitons le Haveli Poddar.

Construit en 1902 par M. Anandilal Podar, le Haveli Podar a de magnifiques fresques centenaires. Ce palais a été converti en un musée du patrimoine Haveli., dans le but de construire un centre culturel pour présenter le patrimoine du Rajasthan et promouvoir le tourisme dans cette région. Le Musée Haveli représente vraiment toutes les caractéristiques de l'haveli - bâtiment de 2 étages, une grande plate-forme d'entrée, porte principale avec sculptures en bois, 2 cours ouverts et grandes salles de séjour avec fenêtres laissant entrer lumière et air.
La façade restaurée du Musée est recouverte de fresques et possède juste sous le toit, un balcon à piliers et arcs. L’artistique porte d’entrée en bois sculpté est une des mieux conservées de l'Inde. La porte, entre la cour extérieure et la cour intérieure, est unique et a été saluée comme une des 10 meilleures portes dans le pays. Les fresques décrivent un large éventail de sujets. Elles représentent non seulement les Indiens, Déesses et Dieux mais décrivent des scènes de la mythologie indienne, de la vie culturelle et sociale de l'Inde rurale répandue à cette époque. Certaines fresques illustrent également la tendance moderne en Inde, comme les trains, les changements dans le code vestimentaire …

Nous revenons à notre hôtel en passant par le marché et ses échoppes, ses vendeurs de produits frais et les odeurs de cuisine. Notre bus nous conduit à Jaipur, la capitale du Rajasthan.

Après notre déjeuner tardif au restaurant Pink City (à éviter si nous revenons !), nous partons en rickshaw (expérience inoubliable) vers le cœur historique de la ville Nous passons devant le Hawa Mahal (palais des vents) à l’élégante façade rose rythmée de loges saillantes qui doivent être baignées de lumière en début de journée. Edifié en 1799, il n’est qu'un décor de théâtre dont les longs couloirs et escaliers rétrécissent à mesure qu’on approche du sommet. Cette incroyable illustration du talent architectural des Rajput était destinée aux femmes du harem royal pour leur permettre d’observer, sans être vues, le spectacle de la rue et les processions.

Direction ensuite vers le City Palace, de couleur laurier-rose. Il sert toujours de résidence royale et de toile de fond à certaines fêtes officielles. Le palais de Jai Singh est une métropole miniature enchantée, occupant un septième de toute la superficie de la vielle ville. Des critiques d’architecture ont qualifié l’ensemble de « synthèse la plus hardie et la plus réussie des styles moghol et rajpoute ».

Nous reprenons notre bus pour nous diriger vers le bucolique Jal Mahal (le Palais des Eaux), l’ancien palais d’été des princes, qui trône, abandonnée, au milieu du lac Man Sagar afin d’y admirer le coucher de soleil. Sur le chemin du retour, arrêt dans une manufacture de tissus pour y faire quelques emplettes d’étoles en « pachmina ».et autres cadeaux de qualité.

Nous dînons sur la terrasse de notre hôtel, le Khandela Haveli, qui se situe dans un quartier calme (il y en a !) et qui est de bonne facture.

Publié dans Inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article