MANESAR / NAWALGARH

Publié le par Neos

MANESAR / NAWALGARH

Dimanche 27 février 2011

Après un confortable petit déjeuner (peut être le meilleur de notre voyage), nous prenons la route pour la région du Shekhawati. La matinée est fraiche et nous supportons une petite laine. Cette région est une enclave du Rajasthan qui a longtemps été le lieu de résidence privilégié des riches marchands sur la route des caravanes durant les siècles passés. Ils y ont fait édifier de splendides demeures, les "havelis", rivalisant de luxe dans les petites villes de Nawalgarh et Mandawa, entre autres.
Et nous retrouvons nos klaxons, ils vont nous accompagner tout au long de notre périple !

Nous faisons une autre découverte : les ordures … Impressionnante vision que ces amoncellements de détritus au bord des routes et dans les rues des villages traversés. Tout cela ne semble pas choquant pour les autochtones ; ils jettent leurs déchets par terre comme si cela était normal … Il faut dire que les bennes à ordures sont vides, car triées par certains habitants cherchant quelques subsides.
On pourrait penser que cette région se mérite, tant le réseau routier est … surprenant ! Nous faisons une moyenne de 30 km par heure. Nous allons vite comprendre que dans ce pays, on ne compte pas en distance, mais en temps de trajet ! Mais c’est les vacances, alors tout va bien.

Notre premier arrêt est dans un petit village pour découvrir un animal familier : un dromadaire. Nous en verrons de nombreux pendant cette quinzaine. Nous nous intéressons aussi, à un grossiste en lentilles qui conditionne les récoltes que les paysans lui amènent. La lentille fait partie de l’alimentation de base en ce pays, nous nous en apercevrons à tous les repas.

Mandawa nous accueille en fin de journée et nous découvrons ces fameux havelis, tous décorées. Des merveilles qui pourraient malheureusement disparaitre rapidement, faute d’entretien et de rénovation. Ces préoccupations ne sont pas dans le quotidien des habitants. Dans les rues, des petits commerçants vendent légumes, épices et douceurs dans de petites boutiques aux couleurs vives: jaunes, vertes, roses et bleus. En arpentant les rues aux couleurs de sable et au silence désertique de cette ancienne cité commerçante du Rajasthan, nous découvrons les façades des maisons propices à l’imaginaire.

Alors que la nuit est tombée, nous faisons route vers Nawalgarh, où se trouve l’hôtel Grand Haveli, notre demeure d’un soir. Un seul mot : magnifique ! Nous allons nous prendre pour des princes !

Publié dans Inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article