AGRA / CHAMBAL

Publié le par Neos

AGRA / CHAMBAL

Dimanche 6 mars 2011

Nous allons dire : légère grasse matinée. En effet, nous n’avons que peu de route à faire pour rejoindre notre destination.

Sur la route, nous nous arrêtons une première fois auprès d’un champ de pommes de terre pour voir le travail de récolte, et prendre du temps avec les hommes et les femmes qui les ramassent. Les hommes sont assis et … regardent les femmes travailler ! L’égalité hommes-femmes à de beaux jours devant elle. Il faut savoir que l’Inde est le 3ème producteur mondial de ce tubercule.

Un peu plus loin nous stoppons notre bus dans un petit village bordant la route. Les hommes font la cuisine. Ici, une grande marmite contenant du lait et de la mélasse « glougloute », plus loin un homme fait frire des galettes orange. Ils préparent le repas du mariage qui se tiendra le soir. Nous sommes même invités, et malheureusement nous ne pouvons accepter car d’autres aventures nous attendent. Un des cuisiniers nous offre une galette orange, que nous devrons manger le soir à la nuit tombée car elle aura été bénie.

En fin de matinée, nous arrivons à notre lodge, le Chambal Safari Lodge. C’est un havre de sérénité dédié à la nature, à l’écart des grands axes touristiques (ça tombe bien, c’est ce que nous voulions). Un accueil chaleureux, une cuisine familiale issue de l’agriculture biologique. Nous nous installons dans les bungalows simples et dépaysants. Nous avons même une petite terrasse privée nous invitant à faire la sieste après le repas.

Après le déjeuner sous les arbres, nous partons à la découverte de la faune et la flore bordant le lodge. Nous réveillons un hibou et nous passons sous à arbre dons les feuilles sont des … chauves-souris !

Ensuite, nous prenons notre bus pour nous rendre à Bateshwar, pour visiter un ensemble d’une centaine de temples dédiés à Shiva sur les rives de la Yamuna. Le village tire son nom du Seigneur Vateshwarnath, la divinité principale de la région. Bateshwar attire de nombreux indiens en octobre et novembre en raison des célèbres foires de l'endroit. Il est dit que celui qui prend un bain sacré dans le fleuve est purgé de tous ses péchés.

Avant que le soleil ne se couche, nous participons à une cérémonie religieuse indoue. Même si l’on ne comprend pas tout et même si cette religion nous est éloignée, il se passe quelque chose dans le temple pendant l’instant : peut être un moment de félicité ou de paix.
Coucher de soleil oblige, nous revenons à notre lodge à la nuit tombée. Avant de diner, nous prenons une bière autour d’un feu de camp, ce qui ma foi n’est pas désagréable !

Publié dans Inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article