VENISE

Publié le par Neos

VENISE

Mercredi 4 novembre 2009

Juste avant 9h, nous partons à pied, direction l’arrêt de Vaporetto de Fondamenta Nove.

Notre objectif de la journée sont les îles du nord, c'est-à-dire San Michele, Murano, Burano et Torcello. La pluie et le froid vont nous accompagnés toute la journée. Notre premier arrêt est pour l’île de San Michele. C’est ici que se trouve le cimetière de la ville. En cette période d’après Toussaint, les tombes sont fleuries et la quiétude des lieux en est rehaussée. Evidemment, nous cherchons la tombe d’Igor Stravinsky et nous sommes assez surpris de sa simplicité.

Nous reprenons le bateau pour Murano. C’est l’île la plus peuplée de la lagune. Elle a consacré son artisanat au verre. Les artisans y furent exilés par crainte des incendies dans la ville. Après avoir flâné dans les ruelles et vu les productions locales, nous reprenons le vaporetto pour Burano. En fait, nous sommes un peu déçus de ce que nous avons vu. Murano ne nous laissera pas un souvenir impérissable. Nous l'avons fait, comme on dit !

Burano, sous la pluie, forme malgré tout une tache colorée. Ici pas de palais, les canaux sont bordés de petites maisons basses aux façades colorées. Nous prenons vraiment le temps de musarder. Nous déjeunons dans un petit restaurant dans lequel se retrouvent les ouvriers locaux, preuve que ça doit être bon. Et c’est bon ! S'il n'y a qu'une île à faire, c'est celle-ci. Avec un brin de soleil, cela doit être encore plus sympa !

Nous n’irons malheureusement pas à Torcello. En effet, le campanile est en travaux et donc inaccessible et puis la pluie et le froid ont raison de notre résistance. Nous décidons de revenir à Venise.

De retour, nous décidons de prendre un peu de repos à l’hôtel avant de repartir à l’assaut des canaux et des ruelles vénitiennes ! Nous partons, à pied, sans but précis à travers le quartier du Dorsoduro en empruntant le pont de l’Arsenale, et nous nous retrouvons à la place Roma sans comprendre comment nous avions fait !

Nos jambes commencent à être lourdes, alors nous reprenons le Vaporetto pour revenir dans le quartier du Rialto où nous dînons.

Publié dans Venise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tietie007 05/02/2017 19:42

J'adore Venise, j'y suis resté 3 semaines cet été.