PARIS / VENISE

Publié le par Neos

PARIS / VENISE

Lundi 2 novembre 2009

Notre avion décolle en fin de matinée à Roissy, alors nous prenons le train de bonne heure de notre lieu de villégiature à destination de CDG. Les formalités d’embarquement sont un peu longues car il n’y a qu’un seul guichet de contrôles ouvert pour l’ensemble des passagers. C’est donc avec ½ heure de retard que nous décollons.

Nous arrivons à Venise vers 14H30 et il pleut. Mais comme on dit, la pluie n’arrête pas le pèlerin. Nous récupérons notre pass Vaporetto afin de pouvoir circuler librement pendant notre séjour. Et puis un billet sec est pour le moins onéreux.

En arrivant en ville, nous nous installons à notre hôtel, qui est dans un pur style vénitien. Nous sommes déjà dans l’ambiance. Nous partons ensuite à la découverte de la cité des Doges à travers le quartier de San Marco.

Nous découvrons en premier, l’église de Santo Stefano. Elle se situe sur le grand campo San Stefano, l'un des plus beaux de Venise, atteignant deux-cents mètres de long.

L'architecture est de brique brune, le portail est en gothique flamboyant. L'arc en ogive est un remarquable exemple de la taille de la pierre. A l'intérieur on est frappé par la riche décoration, les grandes baies dans le toit, d'une époque ultérieure, permettent l'éclairage de la charpente en bois décorée de peintures. Le plafond a la forme d'une carène de navire renversée. Les murs sont également couverts de peintures du 15e siècle. Nous commençons, déjà, à tricher en prenant des photos alors que c’est interdit, mais, la surveillance n’est pas très stricte !

Nous poursuivons notre découverte en nous rendant au Palazzo Contarini des Bolovo pour admirer son inimaginable escalier hélicoïdal. Pas de visite possible car il est en travaux. Dommage …

En continuant dans les ruelles, nous arrivons à l’emplacement de la Fenice. Le phénix, qui a été plusieurs fois la proie des flammes, a été reconstruit en 2003 à l’identique de ce qu’il était à l’origine. Verdi assura sa consécration grâce à une collaboration de 13 années pendant lesquelles naquirent certains de ses opéras les plus connus.

Nous dînons dans un petit restaurant se trouvant dans le quartier du Rialto avant de revenir à notre hôtel.

Publié dans Venise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article