ETANG SALE LES HAUTS / SAINT PAUL

Publié le par Neos

ETANG SALE LES HAUTS / SAINT PAUL

Vendredi 18 juillet 2008

Nous arrivons vers 6h du matin pas trop frais mais super dispo ! Dès que nous avons récupérer nos bagages, nous allons chez le loueur pour récupérer notre véhicule. Ce dernier n'est pas une première main mais il suffira bien à notre bonheur.

Nous empruntons la route du littoral, axe vital de l'île pour nous rendre à Etang Salé les hauts, notre lieu de villégiature. Nous avons trouvé un logement en surfant sur Internet et si le résultat est à la hauteur du site Web, nous ne devrions pas être déçus par Baobabs et Palmiers.

Notre hôte nous accueille avec un grand sourire et nous fait découvrir l'endroit paradisiaque qu'elle et son mari ont conçu. On dirait qu'elle accueille des amis de longues dates et tout de suite le contact se noue chaleureusement. C'est en sirotant un jus d'ananas frais qu'elle nous donne déjà tout un tas d'astuces et de conseil pour nous faciliter le séjour.

Un fois installé, nous partons déjeuner dans un restaurant local d'un « plat pays » succulent.

L'après midi, les enfants souhaitent se reposer au gite car même si le décalage horaire est faible, ils ressentent la fatigue du vol. Nous décidons d'aller à Saint Paul car il se tient « marché » sur le front de mer, le vendredi. St Paul connut son heure de gloire au début du 19ème siècle grâce au café et au coton. C'est à cette époque là, que se construisirent les belles maisons du centre ville. Il en reste encore quelques unes à admirer.

C'est un joli marché avec une partie « touristique » qui présente essentiellement des objets fabriqués à Madagascar e tune autre partie « alimentaire » où les étals offrent des couleurs et des légumes et fruits de toutes les couleurs et saveurs.

En fin d'après midi, nous revenons à notre logement un peu fourbu mais déjà imprégné de l'esprit de l'île.

Publié dans Réunion - Maurice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article