HONG SA / PAK OU / LUANG PRABANG

Publié le par Neos

HONG SA / PAK OU / LUANG PRABANG

Dimanche 25 février 2007

Nous reprenons les 4x4 pour revenir par la piste au port fluvial de Tha Suang. Notre navigation va durer environ 5 heures.

Nous faisons une halte au village de Bane Xang Hai pour voir la distillation d'alcool de riz. Ce sont les femmes qui distillent cette boisson alcoolisée la plus populaire du Laos. On le prépare en faisant fermenter du riz gluant cuit, mélangé à de la levure et de l'eau dans de grosses jarres.
Au bout de huit jours, l'amidon du riz s'est transformé en alcool sous l'effet de la levure. On obtient alors une sorte de vin de riz sucré, qui dégusté tel que, ressemble au vin nouveau. C'est cette boisson que les femmes distillent en la faisant bouillir dans des fûts métalliques posés sur des braises. La vapeur d'alcool se condense au contact de l'eau froide sans cesse renouvelée sur le couvercle du fût.
Les enfants puisent l'eau dans le Mékong et la remontent dans des seaux portés en balancier.
Après avoir déjeuner sur la jonque, nous arrivons aux grottes de Pak Ou, au confluent de la rivière Nam Ou et du Mékong et nous découvrons les grottes sacrées où, au cours des siècles, les dévots ont déposé des milliers de statues de Bouddha dans l'attitude ‘'appelant la pluie''. Les deux grottes sanctuaires principales sont le vat Tham Ting et le vat Tham Phoum. Nous reprenons le cours du Mékong vers Luang Prabang . Bâtie sur un site d'une grande beauté, cette ancienne capitale royale ressemble plutôt à un gros village avec ses différents quartiers dont la vie tranquille s'organise autour du vat, édifice religieux à la fois temple et monastère.

Nous avons l'impression de retrouver le monde "moderne" et c'est avec un léger pincement au coeur que nous abandonnons notre "vie d'aventurier" en découvrant le luxe de l'hôtel Muang Luang.

Publié dans Laos - Cambodge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article