BURREN

Publié le par Neos

BURREN

Vendredi 4 août 2006

"Pas assez d'eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terre pour l'enterrer" : charmante description de la région du Burren.

Et Ludlow, l'auteur de cette phrase célèbre, n'a pas tort ... Le Burren est un vaste plateau calcaire, aux paysages lunaires. Vu le peu de végétation, on jugerait qu'il ne pleut jamais sur ces terres ! Mais nous sommes en Irlande ... C'est donc impossible !

Notre périple passe par Kinvarra, petit village de pêcheurs, logé au fond d'une baie dominée par le Dun Guaire. Direction les "Cliffs of Moher" ... par les routes campagnardes de cette région qui sont bordées de murs en pierres "sèches". Les routes ressemblent à celles que l'on peut trouver dans le Cantal ! Et déjà, on voit bien que la journée ne va pas se passer comme on le voudrait ... Le brouillard arrive.

Effectivement, pas de photos des "Cliffs of Moher" parce qu'on ne les a pas vues, tout simplement. Le brouillard nous est tombé sur la tête et aucun espoir de voir quoi que ce soit. Notre horizon ne dépasse pas le capot de la voiture.
C'est par les petits chemins, que nous arrivons au dolmen de Poulnabrone, dolmen le plus célèbre de la région. Il est conseillé de le voir au lever ou au coucher du soleil ... facile à dire !

Nous finissons notre circuit par la visite de la plus ancienne parfumerie d'Irlande à Carran ; visite agréable mais pas incontournable. Retour par la cote et dans le brouillard à Galway.

Publié dans Irlande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article