BANGKOK

Publié le par Neos

BANGKOK

Dimanche 16 février 2003

Notre charmante guide nous attend à l'arrivée. En effet, bien qu'ayant construit nous mêmes notre périple, nous avons une guide et un chauffeur pour nous 2. De cette manière, nous profiterons pleinement de notre voyage.

Bangkok, ville tentaculaire aux multiples facettes. Nous en commençons la découverte à bord d'un petit bateau en suivant les dédale des klongs. Cette dentelle de canaux transforma la ville au XIXème siècle et donna ainsi à la capitale le non de "Venise de l'Asie". Le fleuve Chao Phraya offre une image inoubliable d'un mode de vie aquatique, resté absolument inchangé depuis des siècles.

Notre première visite est pour le Wat Arun (temple de l'aube). Ce célèbre temple au bord du fleuve, à la diagonale du grand palais est connu pour sa pagode centrale de 79 mètres de hauteur, riche d'incrustations et étincelante au soleil. Ce voyage à deux, nous permettra, encore plus qu'à notre habitude, de s'arrêter manger dans des "restaurants locaux" où nous serons régulièrement les seuls touristes. C'est aussi grâce à notre guide, d'une gourmandise extrême, que nous découvrirons la véritable cuisine thaïlandaise !

En début d'après midi, nous visitons le Wat Benchamabophit. Ce temple de marbre unique fut construit pendant le règne du Roi Chulalongkom (1868 - 1910) et contient des détails religieux européens, tels que des vitraux. Il possède un cloître et une superbe collection de bouddhas en bronze.
Nous finirons notre journée par la visite de la maison thaïe de Jim Thompson. Cet ensemble de 6 maisons traditionnelles, constituait sa résidence. Cet américain a aidé à restaurer l'industrie de la soir thaïlandaise après la seconde guerre mondiale. On y trouve maintenant un musée contenant une inestimable collection d'objets d'art asiatique.

Le soir, direction l'Amari Boulevard, superbe hôtel, pour un repos bien mérité.

Publié dans Thaïlande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex 21/01/2019 04:53

Il est toujours meilleur quand nous pouvons construire notre propre itinéraire.

Neos 21/01/2019 09:58

C'est un façon de voyager. Avec les moyens digitaux actuels, cela reste assez facile de construire son itinéraire au gré de ses envies.