MARRAKECH

Publié le par Neos

MARRAKECH

Mardi 5 février 2002

Départ de bonne heure pour découvrir le jardin Majorelle pour profiter de la lumière douce et d'une chaleur agréable.
Le jardin Majorelle, îlot de calme et de fraîcheur est situé en plein cœur de la ville de Marrakech. Sa notoriété n'a été que grandissante ces dernières années, et c'est bien légitime. Le jardin porte le nom de son créateur, Jacques Majorelle, peintre de son état, et grand amateur de botanique. Arrivé en 1917 à Marrakech pour cause de Tuberculose, il crée le jardin autour de son atelier. C'est un endroit idéal pour les amateurs de cactées et essences rares. De magnifiques bougainvilliers répandent une odeur dans toute la propriété. Laissé à l'abandon après la mort de son propriétaire, le jardin ne doit son salut qu'à ses nouveaux acquéreurs : Yves Saint Laurent et Pierre Bergé.

Là où Majorelle aimait croquer et admirer son œuvre botanique, de nombreux touristes, couples, badauds, aiment échapper à la poussière et aux bruits de la ville pour retrouver, entre chants et piaillements d'oiseaux, un moment de calme dans un des jardins les plus connus du Maroc.

Le repas de midi est pris dans un petit restaurant du centre et avant de repartir à la découverte de la ville, nous prenons un thé à la menthe à la terrasse d'un café.

Nous traversons ensuite les souks pour découvrir la Medersa Ben Youssef. C'est l'un des monuments historiques les plus importants à Marrakech. C'est aussi l'une des plus grandes medersa du Maghreb. Elle fut élevée par le Saadien Abd Allah al Ghalib en 1564-1565, ceci et attesté par des inscriptions sur les chapiteaux de la salle de prière et sur le linteau de la porte d'entrée.
La medersa a un plan quadrilatère d'une superficie de 1680m2 ,elle comprend une salle de prière et des chambres pour les étudiants.

Au retour, nous prenons un jus d'orange pressé avant de prendre un taxi pour notre hôtel.

Publié dans Maroc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article