NAZCA / AREQUIPA

Publié le par Neos

NAZCA / AREQUIPA

Samedi 9 juin 2001

Juste après le petit déjeuner, nous traversons la route pour monter dans le cessna qui va nous faire découvrir les fameuses lignes de Nazca. Ces immenses figures anthropomorphes, au tracé parfait restent des mystères. On recherche encore leurs véritables significations. Ce qui surprend c'est l'échelle extraordinaire des dessins. Les figures d'animaux vont de 15 à 300 m !

Selon la mathématicienne Maria Reiche, qui a dédié sa vie à l'étude des lignes, ces ouvrages ont été faits pour que les dieux puissent les voir d'en haut et assister ses auteurs dans leurs activités de pêche, d'agriculture et dans leur vie en général. D'autres théories circulent, à propos des figures de Nazca, l'hypothèse que les lignes et les surfaces dessineraient une vaste carte du territoire de l'ancienne civilisation de Tiahuanaco. Après ces émotions aériennes, nous reprenons la route panaméricaine. Nous faisons une halte à la célèbre faille de Nazca et découvrons les vues panoramiques sur l'océan Pacifique.

Notre déjeuner, précédé d'un Pisco Sour (dès le premier jour, nous instaurons ce préambule !) se situe sur la belle plage de sable noir du village de pêcheurs de Macas. La route nous amènera en fin d'après-midi à Aréquipa où nous logeons dans la magnifique « Posada del Monastério ».

Publié dans Pérou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article