CHONGQING / DESCENTE DU YANGZI

Publié le par Neos

CHONGQING / DESCENTE DU YANGZI

Dimanche 16 mai 1999

La deuxième partie de notre voyage commence de bonne heure ce matin. Nous allons descendre le Yangzi jusqu'à Yichang. Cela nous fera un temps de repos suite à notre tonique première semaine et ce sera aussi l'occasion de voir de fleuve dans toute sa majesté avant la mise en eau du barrage des 3 gorges qui se fera un an plus tard.
Que dire de ce fleuve ? Il parcourt 5 800 km avant de rejoindre la mer de Chine orientale, au nord de Shanghai, la plus grande ville de Chine. Il serpente à travers les provinces du Qinghai, du Yunnan, du Sichuan, du Hubei, du Hunan, du Jiangxi, de l'Anhui et du Jiangsu et traverse les immenses agglomérations de Chongqing, Nankin et Shanghai. Nous le retrouverons là-bas d'ailleurs.
Notre bateau est soit disant un des plus modernes de la flotte et un des mieux entretenu ... Comme dirait la publicité : nous n'avons pas les mêmes valeurs ! Ce n'est pas grave, on a vu pire !

Nos cabines sont rustiques, les draps sont ... propres et l'ambiance est sympathique. Nous partageons le bateau avec un petit groupe de touristes français qui à l'aire de prendre aussi la vie du bon coté. Tant mieux !
Notre première escale est pour Fengdu, la cité des Esprits. Elle est censé être la demeure du "Roi des enfers" et reflète ce que les chinois anciens pensaient de l'autre monde. C'est en télésiège que nous montons au temple. Au cours de notre visite, nous assistons à un cours de calligraphie donné par un maître de 90 ans.

Nous reprenons notre bateau et poursuivons notre navigation. Après notre dîner, nous allons au lit de bonne heure. En effet, le bercement du bateau et le changement de rythme font que la fatigue est plus présente. A demain !

Publié dans Chine

Commenter cet article